IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Zoom annonce le top 10 des entreprises utilisatrices de sa visioconférence qui réduisent ainsi leur consommation totale de CO2

publié le vendredi 14/02/2020

En choisissant d’utiliser les solutions de communication vidéo Zoom plutôt que de voyager, 10 clients de la société ont réduit leur consommation totale de CO2 de plus de 685 000 tonnes en 90 jours.

Zoom Video Communications, un leader des communications vidéo d'entreprise, dévoile aujourd’hui la liste de ses 10 clients qui ont le plus réduit leurs émissions de dioxyde de carbone (CO2), en privilégiant la visioconférence aux rendez-vous en face à face. Les entreprises de ce classement ont réduit leur consommation totale de CO2 de plus de 685 000 tonnes  en 90 jours et ont été reconnues comme des Green Leaders par l’entreprise.

Selon la recherche menée par l’équipe de data science de Zoom cette réduction équivaut aux émissions annuelles de 148 958 voitures ou à ce que consommerait la plantation de 11 420 077 arbres plantés. La grande majorité de la réduction des émissions de CO2 vient de l’économie de voyages en avion, bien plus polluants que les déplacements en voiture (80:1 ratio). 

Les dix entreprises qui ont le plus réduit leurs émissions de CO2 durant les trois mois précédents le 31 octobre 2019, selon Zoom, étaient : 

  1. Une entreprise multinationale d’édition de logiciels de base de données

  2. Une entreprise multinationale de technologie informatique

  3. HP

  4. VMware

  5. Une entreprise du retail du Fortune 50 

  6. Sanofi Aventis Groupe

  7. Un leader du cloud valorisé à plus de 2 Md$

  8. Autodesk

  9. Genpact

  10. Uber Technologies

Le coût en CO2 des voyages d’affaires a un impact significatif. Alors que les rendez-vous en face à face sont essentiels pour soutenir et faire croître l’activité des entreprises, ces réunions en personnes peuvent avoir un impact nuisible pour l’environnement. Ceux-ci nécessitent des déplacements en voitures ou en avions et produisent littéralement des tonnes de CO2 par an. Avec un déplacement journalier moyen pour aller travailler de 48 km aux Etats-Unis, les émissions annuelles pour un conducteur de voiture sont de 4,6 tonnes de CO2. Le déplacement aérien est encore moins efficace. Un seul aller-retour en classe économique pour un vol de San Francisco à New York émet 1,4 tonne de CO2. Les déplacements aériens ne comptent actuellement que pour 2,5 % des émissions globales de CO2, cependant cette source d’émissions croît plus rapidement que prédit dans les précédentes projections.  


Méthodologie
La réduction des émissions de CO2 a été analysée par l’équipe de data scientistes de Zoom, qui a basé ses calculs, durant les 90 jours précédents le 31 octobre 2019, sur les modèles d’émissions de gaz à effets de serre appliqués aux sociétés britanniques cotées en bourse.

L’équipe a analysé les visioconférences Zoom, l’usage du partage d’écrans, des Zoom Room ou des connecteurs pour les salles de visioconférence. Les participants de simples rendez-vous audios ont été exclus des analyses, Zoom considérant cet usage comme un appel téléphonique plutôt qu’un rendez-vous en personne. L’intégration des solutions de salle de conférence Zoom est due au fait que les utilisateurs en salles de conférences échangent généralement soit pour prendre des décisions collectives ou pour construire des relations de travail, deux types de scénarios nécessitant des engagements personnels.


 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :