IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Zenika intègre le comité de normalisation AMQP

publié le mardi 06/03/2012

La société de service Zenika confirme son expertise technologique en annonçant son intégration au consortium international OASIS, ainsi qu'au comité de normalisation du standard AMQP (Advanced Message Queuing Protocol). Cette distinction atteste de son haut niveau d’expertise technologique.

 

 

En rejoignant OASIS, Zenika montre son positionnement sur le marché des standards ouverts, et notamment dans le monde des infrastructures orientées message. Il intervient en effet dans ces environnements pour proposer à ses clients des applications sur mesure et adaptées à leurs besoins spécifiques. Au-delà de cette approche, Zenika participe activement aux différentes communautés et contribue à faire évoluer les outils et les normes, notamment celles standardisées par l'OASIS telles que BPEL, WS-Security et AMQP que la société utilise pour répondre aux besoins de ses clients.



Zenika est également le seul membre français invité à faire part de l'organe de normalisation du format AMQP. Né de la volonté d'acteurs du secteur bancaire de trouver un accord sur un format d'échange standardisé dans le domaine du message-oriented middleware (MoM), AMQP vise à normaliser le format et le protocole d'interopérabilité entre middlewares hétérogènes.

 



Cette distinction pour Zenika est fondée sur la forte expertise du cabinet d’architecture dans le domaine des infrastructures de messaging, sur des systèmes JMS, mais aussi sur les infrastructures AMQP émergentes. Zenika bénéficie d’une solide expérience opérationnelle sur les sujets liés à l'interopérabilité inter-langages et inter-plateformes au travers de bus de messages AMQP, et notamment sur RabbitMQ, l'implémentation de VMware. En intégrant l’organe de normalisation du format AMQP, Zenika rejoint des secteurs bancaires comme Goldman Sachs, JPMorgan, le Crédit Suisse, la Deutsche Börse… mais également de grands éditeurs comme Microsoft, VMware, Cisco ou encore RedHat.

 

 


Pierre Queinnec, directeur associé chez Zenika en charge de la direction technique, déclare « Notre participation à ces consortiums est une réelle reconnaissance de notre capacité à nous investir au quotidien en R&D et à contribuer à l’évolution des standards technologiques de demain. Nous sommes fiers de rejoindre les acteurs les plus en pointe sur ce domaine et d’avoir été invités à rejoindre le comité de normalisation d'AMQP, qui confirme notre investissement dans des technologies interopérables. »

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :