IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Virtualisation: Les logiciels d'optimisations élémentaires aux infrastructures

publié le jeudi 21/10/2010

Alors que les portes du Bella Centre de Copenhague se sont refermées sur VMworld, c’est sous le signe de l’innovation que Diskeeper a présenté sa nouvelle solution d’optimisation des plateformes virtuelles : V-locity 2. 

 

C’est dans un contexte d’adoptions exponentielles des solutions de virtualisation que l’on entend encore trop souvent des idées reçues telles qu’il n’est, par exemple, pas utile de défragmenter les disques virtuels. C’est pourtant tout à fait nécessaire dans la mesure où tout système Windows va fragmenter les fichiers. “On peut prévenir la fragmentation avec des technologies telles qu’IntelliWrite contenue dans V-locity 2” explique Stéphane Aouichia, responsable des ventes chez Diskeeper “mais il est nécessaire de traiter le problème de manière préventive et curative et aujourd’hui, plus personne n’accepte de perdre du temps à lancer une défragmentation du disque qui bloque toute activité jusqu’à ce que l’opération soit terminée. Nous présentons une formule qui agit de manière invisible sans consommer la ressource nécessaire à la poursuite d’une activité sur serveur et poste de travail”.

 

En effet, la multiplication des disques augmente cette fragmentation qui à terme génère des engorgements des E/S et par voie de conséquence un ralentissement des systèmes et une baisse notable des performances réseau.

 

L’idée d’optimiser les systèmes virtuels est un concept que fournisseurs de Cloud et autres intégrateurs ont bien compris dans la mesure où les technologies proposées permettent un vrai plus en terme de performances. Aujourd’hui de nombreuses solutions s’intègrent naturellement dans les infrastructures virtuelles. De même qu’un anti-virus ou un firewall, le logiciel d’optimisation s’impose comme un must dans tout package de virtualisation désormais.

 

Stéphane Aouichia ajoute que “les technologies disponibles aujourd’hui permettent de mettre en place des infrastructures virtuelles complexes qui nécessitent l’installation de produits d’optimisation dès leur lancement afin de bénéficier de performances maximales : aujourd’hui le client recherche de la performance et de la fiabilité dans ses systèmes. Il faut des solutions qui améliorent les réseaux, augmentent la durée de vie des systèmes et offrent des options uniques telles que la compaction automatique des espaces libres fragmentés sur disques fins dynamiques”.

 

L’heure est à la rentabilité des machines et du temps de main-d’œuvre et c’est dans ce sens que le logiciel d’optimisation s’impose naturellement, tel V-locity 2 sur les infrastructures sous VMware ou HyperV.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :