IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Vertiv révèle que les datacenters actuels ne répondent pas à tous les besoins

publié le mercredi 19/02/2020

Pour 71 % des 150 responsables IT et ingénieurs de centres de données interrogés Forbes Insights, les datacenters actuels ne répondent pas à tous leurs besoins.

 

Vertiv, un fournisseur d'infrastructures IT et de solutions de continuité, dévoile en février les résultats d’une enquête « The Modern Datacenter : How IT is Adapting to New Technologies and Hyperconnectivity ». Elle révèle que 29% de responsables IT affirment que leurs équipements actuels répondent à leurs besoins, et seulement 6% disent que leurs datacenters sont mis à jour en anticipant leurs besoins.

 

Les résultats de l'enquête indiquent un manque alarmant de planification et de préparation pour l'écosystème de données actuel en pleine évolution. En analysant les résultats de plus près, on constate un contraste flagrant entre les cadres et les ingénieurs : 11% des responsables IT affirme que leurs centres de données sont mis à jour en anticipant leurs besoins actuels, alors que seulement 1% des ingénieurs en disent autant.

 

« Alors que le datacenter d'aujourd'hui évolue pour intégrer les ressources de l'entreprise, du cloud et du Edge, une prévision et une planification approfondies sont nécessaires pour répondre aux besoins informatiques de l'organisation et aux objectifs business », a déclaré Martin Olsen, vice-président de Global Edge Systems pour Vertiv. « Il est clair, cependant, que de nombreuses organisations sont à la traîne sur ce front. Dans cette optique, nous prévoyons des investissements et des activités considérables parmi les entreprises qui tentent de rattraper leur retard et de prendre de l'avance sur les changements ».

 

Les répondants sont optimistes quant aux datacenters auto-configurables et auto-réparables. 24% ont déclaré que plus de la moitié de leurs centres de données seront autoconfigurés d'ici 2025, et 32% ont déclaré que plus de la moitié seront autoréparables.

 

Principaux résultats de l'enquête :

 

- 92% des DSI et des directeurs techniques déclarent que leur activité exigera des délais de téléchargement et de réponse plus courts dans un avenir proche.

 

- 63% disent avoir des difficultés à répondre aux besoins de bande passante à tout moment.

 

- La sécurité (45%) et la bande passante (43%) sont les deux domaines qui ont le plus besoin d'être améliorés.

 

- La sécurité (43%), la sauvegarde et la préparation aux situations d'urgence (33%), la capacité à mettre en œuvre de nouvelles technologies (28%) et la bande passante (27%) sont les aspects les plus souvent cités pour la compétitivité des entreprises.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :