IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Valtech réitère son rejet de l’offre hostile de SiegCo

publié le mardi 17/11/2009

A la suite de l’avis de conformité de l’AMF sur l’offre de SiegCo, Valtech rappelle la recommandation de son conseil d’administration à ses actionnaires de ne pas apporter leurs actions à l'offre et de ne pas les vendre sur le marché à un prix égal ou inférieur à celui de l’offre.

L’avis motivé du conseil d’administration sera publié le 23 novembre 2009.

Suite à l’avis de conformité de l’Autorité des marchés financiers (AMF) sur l’offre SiegCo, Valtech (FR0004155885) rappelle, ce jour, la position du conseil d’administration formulée dans le communiqué de presse daté du 29 octobre 2009, relative à l’offre publique d’achat non sollicitée de SiegCo : cette offre est hostile et son prix ne reflète pas la valeur intrinsèque et les perspectives de Valtech. Elle n’est donc pas dans le meilleur intérêt de Valtech, de ses collaborateurs et de ses actionnaires.

Compte tenu de l’absence de seuil de renonciation et du faible prix offert, assorti d’un niveau de prime insuffisant, le conseil d’administration considère que l’offre de SiegCo constitue une tentative de prise de contrôle de Valtech sans en payer le prix juste.

A ce titre, Valtech rappelle la recommandation de son conseil d’administration auprès des actionnaires de n’apporter aucun de leurs titres à l’offre de SiegCo, ni de les vendre sur le marché à un prix égal ou inférieur à celui de l’offre. En effet, les actionnaires qui vendront leurs actions sur le marché ne pourront alors pas bénéficier d'une éventuelle offre concurrente d'un tiers ou d'une surenchère potentielle de SiegCo.

Conformément au Règlement général de l’AMF, Valtech déposera et mettra à la disposition du public le 23 novembre 2009 un projet de note en réponse au projet d’offre publique d’achat initiée par SiegCo qui contiendra l’avis motivé du conseil d’administration de Valtech sur l'offre de SiegCo.

Lars Bladt, Président Directeur-général de Valtech a déclaré : « J’estime que l’offre opportuniste de SiegCo ne peut être considérée comme juste, équitable et suffisamment créatrice de valeur pour les actionnaires de Valtech. Dans ces circonstances, le conseil d’administration de Valtech est déterminé à préserver au mieux les intérêts de Valtech, de ses collaborateurs et de ses actionnaires et, avec l’aide de nos conseils, nous recherchons activement des stratégies alternatives

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :