IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Toshiba propose ses Managed Print Services (MPS) aux PME

publié le mercredi 20/06/2018

Le constructeur IT japonais lance en juin sa nouvelle offre packagée de services Managed Print Services (MPS) dédiée aux PME Toshiba n’a pas précisé le rôle de ses revendeurs IT et bureauticiens dans ce dispositif.

 

Cette approche, jusqu’alors proposée aux grands comptes, a été adapté par Toshiba pour les PME qui souhaitent réduire les coûts liés à leur activité documentaire, augmenter leur productivité et garantir la sécurité de leurs documents. 

 

Les PME françaises sont confrontées aux mêmes enjeux que les grandes entreprises mais avec beaucoup moins de moyens pour y faire face. Elles consacrent pourtant 15% de leur budget IT aux impressions et jusqu’à 5% de leur chiffre d’affaires (selon All Associate Group).

 

Pour rendre le MPS accessible, Toshiba a donc développé des offres de services packagées qui aident les PME à piloter entièrement leur activité d’impression, tout en ayant accès à des indicateurs-clés de décisions. Toshiba propose ainsi à ses clients des mesures d’optimisation et de sécurisation du parc, des flux d’impression, des moyens de supervision et de gestion de leurs infrastructures documentaires afin de piloter l’activité.

 

MPS by Toshiba : une gestion déléguée pour se recentrer sur son cœur de métier 

Toutes les tâches (administratives et logistiques) afférentes au processus d’impression sont déléguées, déchargeant de fait les équipes qui y étaient affectées auparavant. Les PME vont pouvoir ainsi se concentrer sur leur cœur de métier, être plus performantes et gagner du temps en profitant d’un accompagnement de qualité, équivalent à celui proposé aux grands comptes, et pour un coût abordable.

 

MPS by Toshiba : optimiser pour réduire ses coûts 

La plupart des PME ne maîtrisent pas leurs coûts d’impression. Elles n’ont conscience que de 10% des coûts d’impression liés à la valeur de leur matériel et des consommables. Elles ont aussi beaucoup de mal à identifier les coûts cachés induits par les mauvaises pratiques, les usages inadaptés, les traitements administratifs, le support informatique, l’indisponibilité du parc et l’absence de processus documentaire impactant la productivité.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :