IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Tech Data rachète les grossistes de SDG, dont ETC et Best’Ware

publié le mercredi 05/09/2012

Les rumeurs entendues au printemps se confirment. Le grossiste IT américain Tech Data annonce le 5 septembre l’acquisition pour 277 M€ des grossistes IT appartenant au Britannique SDG (Specialist Distribution Group). Dont ETC et Best’Ware en France. La concentration s’accélère dans la distribution IT en Europe, et surtout dans l'Hexagone.

 

Tech Data rachète surtout SDG, la branche grossiste de SCH (Specialist Computer Holdings), le principal groupe IT britannique fondé par Sir Peter Rigby. SDG est l’un des principaux grossistes IT au Royaume-Uni, en France et aux Pays-Bas, pays où il concurrence les trois principaux grossistes IT mondiaux, tous américains : Avnet, Ingram Micro et Tech Data. Ce dernier acquerrait les entreprises SDG suivantes : le grossiste ETC en France et aux Pays-Bas, ainsi que son confrère francophone Best’Ware, mais aussi SDG, IQ Sys et ISI Distribution au Royaume-Uni. Paul Eccleston, le directeur général de SDG pour la région EMEA, a déjà informé les syndicats français de ces entreprises du rachat projeté par Tech Data.

 

SCH se sépare de ses grossistes IT devant la consolidation orchestrée par ses concurrents américains

Après les récentes acquisitions de plusieurs grossistes IT en Europe, dont Magirus et Amosdec, par son concurrent Avnet, Tech Data n’entend pas se laisser distancer davantage, sur le segment Entreprise notamment, comme le confirme Robert M. Dutkowsky, PDG de Tech Data : « Cette transaction illustre la forte volonté de diversification de Tech Data et élargit l’offre Valeur de notre entreprise en Europe. Cet accord vient élargir et approfondir notre couverture produit et notre clientèle. Elle nous permet de mettre en place un ensemble structuré et complet de solutions dans les domaines du réseau et des télécommunications, des serveurs et du stockage, et des logiciels d’entreprise en s’appuyant sur une présence paneuropéenne élargie. »

Une concentration qui a poussé Sir Peter Rigby, président du conseil d’administration de SCH, à revendre ses activités de grossiste IT en Europe : « Nous avons constaté la consolidation des grossistes dans le monde lors des dernières années et considérons qu’il est maintenant opportun pour nous de transmettre SDG entre les mains d’un acteur global. Nous pensons que Tech Data concrétisera les aspirations de notre activité grossistes ainsi que celles de nos employés, et sommes heureux d’avoir choisi Tech Data. Cette décision nous permet désormais de nous consacrer complètement à l’activité revendeur de SCC et poursuivre ses performances par le développement de sa taille, de sa couverture géographique et de ses capacités. ».  

 

Azlan et Tech Data se répartissent les équipes de SCH

Les quelques 600 salariés de ces entreprises rejoindront Azlan, la division à valeur ajoutée de Tech Data, et l’offre Volume de ce grossiste IT en Europe. Pour l’exercice fiscal se terminant au 31 mars 2012, les entreprises acquises ont généré des ventes d’environ 1,4 milliards d’euros, réalisées aussi bien sur des produits d’infrastructure data-center, logiciels, et de produits micro-informatique provenant des principaux fournisseurs de l’industrie.

 

Le mix de produits vendus par ces sociétés se compose de la façon suivante : Environ 40 % de produits pour data centers (incluant les serveurs, les systèmes de stockage et de réseaux), mais aussi environ 20 % de logiciels (principalement orientés virtualisation et sécurité) et environ 40 % de produits généralistes (PC, portables, tablettes et périphériques).

 

Un engagement d’achats annuels d’environ 400 M€pour SCC

L’accord signé avec Tech Data inclut un contrat de fourniture de produits et services. SCH, via sa branche de revente de produits IT, autrement dit SCC, a des engagements d’achats annuels chez Tech Data pendant 5 ans. Ce volume d'achat annuel est estimé à 400 millions d’euros. Selon les termes de l’acquisition, le montant total payable est estimé à environ 277 millions d’euros, dont une prime d’acquisition de près de 170 millions d’euros. 

 

Nous reviendrons sur le sujet dans les jours à venir.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :