IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Syntec Numérique table sur le redécollage du marché IT

publié le mercredi 06/04/2011

Le marché français des logiciels et des services informatiques devrait redécoller en 2011, C’est ce que prévoit le syndicat professionnel Syntec Numérique, qui estime que sa croissance devrait être de 3,5% en moyenne cette année, contre 1,5% en 2010. Attention, ce retour à la croissance varie d’un secteur à l’autre et il n’atteint pas encore des niveaux aussi élevés qu’avant la crise économique.

 

 

Pour 2011, Syntec Numérique prévoit une croissance de +3,5% pour l'activité Logiciels, Conseil & Services informatiques, Conseil en Technologies en France. Cette prévision se fonde sur l'augmentation du nombre de projets IT, le déploiement des nouvelles offres industrielles et l'amélioration du rapport prix / valeur des services et logiciels.

 

Les éditeurs redémarrent plus fort que les sociétés de service.

Dans l'Edition de logiciels, des domaines très dynamiques, tels que les « Apps », le CRM, la BI, ou encore la RH, tirent le marché vers le haut. Le Syntec Numérique table sur 4% de croissance pour ce segment. Une fois de plus, les logiciels pour l’embarqué caracolent en tête avec une progression attendue de 5% ! Chiffre à comparer aux 3,5% du secteur applicatif et aux 4,5% des solutions d’infrastructure. Ce syndicat précise que la détente en matière de prix devrait contribuer à la croissance du secteur ainsi que la diversification des modèles (SaaS notamment).

 

L’infogérance tire à nouveau son épingle du jeu

Le déploiement de nouvelles offres, qui accompagne la tendance de fonds d'externalisation, booste l'activité Conseil & Services informatiques sur 2011. Syntec Numérique prévoit une augmentation de +4% pour l'Infogérance applicative, 3% pour l'infogérance d'infrastructure. Les activités de Projet et de Conseil repartent à la hausse (+2% et +4% respectivement). Attention cependant, la maintenance et l’assistance technique ne progresseraient eux que de 1% cette année.

 

Le Conseil en Technologies enregistrera la plus forte progression

Le Conseil en Technologies renouera cette année avec les sommets, puisque les experts du Syntec Numérique estiment que cette activité pourrait connaître 4,5% de progression en 2011. Elle bénéficie selon eux d'un effet de base favorable et d'une amélioration du contexte conjoncturel. L'embellie des derniers trimestres, notamment dans l'industrie et les services, se confirme et permet de prévoir la plus forte progression sectorielle sur l'année. Le segment sur la R&D externalisée a le vent en poupe puisqu’elle pourrait enregistrer un bon de 5% cette année !

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :