IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Synertrade nommé Provider to Know par Spend Matters pour la troisième année

publié le jeudi 25/04/2019

Spend Matters vient de publier en avril son 6ème classement annuel des « 50 Providers to Know/50 Providers to Watch ». Pour la troisième fois consécutive, l’éditeur Synertrade figure dans cette prestigieuse liste.

 

La liste des 50 Procurement Providers to Know met à l’honneur les éditeurs de solutions qui travaillent et innovent pour les Achats, établissant ainsi les standards du marché. Les fournisseurs listés ont été sélectionnés par les analystes de Spend Matters, de manière indépendante, en fonction des qualités de chacun des éditeurs et suite à de nombreuses discussions techniques.

 

« Pour la troisième année consécutive, Synertrade est reconnu par Spend Matters. Cette liste est le fruit d’intenses discussions toujours plus techniques chaque année, les analyses de Spend Matters sont en effet parmi les plus poussées du marché. Nous sommes ravis que Synertrade soit encore listé cette année ! Nous nous efforçons de toujours nous adapter aux évolutions des Achats et aux besoins du marché avec nos solutions de Digital Procurement, c’est pourquoi nous sommes honorés que nos efforts et notre vision soient reconnus tant par le marché que par la communauté des analystes. Encore une autre bonne nouvelle qui arrive dans une période de croissance extrêmement dynamique pour notre entreprise « , déclare Eberhard Aust, PDG et fondateur de Synertrade.

 

Cette nouvelle reconnaissance vient s’ajouter aux autres succès de l’éditeur : après une croissance à deux chiffres en 2018, notamment en Amérique du Nord où l’entreprise a doublé ses ventes, Synertrade vise de nouveaux records en 2019. Les filiales récemment créées en Italie et en Espagne dépassent déjà le taux de développement général du marché. S’ajoute à cela une croissance du nouveau business à deux chiffres sur ses marchés historiques en 2018 – France, Allemagne, Suisse, Autriche et Scandinavie. Enfin, Synertrade a réussi son lancement au Moyen-Orient, remportant des contrats face aux acteurs historiques sur ces marchés.

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :