IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Stime - Les Mousquetaires, adopte le SRM Sentinel Navigator en mode Service (SaaS),

publié le jeudi 05/06/2014

SAN Sentinel, un éditeur de logiciels d’analyse et d’optimisation des infrastructures de stockage pour les baies EMC, Netapp, IBM, HP et HDS, vendus en mode SaaS, annonce début juin l’adoption de son logiciel Sentinel Navigator par Stime, filiale Informatique des Mousquetaires créée en 1974, qui compte aujourd'hui plus de 750 collaborateurs


Déployé en quelques minutes, sur un serveur virtuel dans un Cloud Privé, Sentinel Navigator affiche, dans une interface graphique commune, les informations provenant de plusieurs dizaines de baies de stockage EMC (VMAX, VNX et CX4), San Netapp, vCenter servers de VMware ainsi que les switches Brocade. L’ensemble des informations collectées, disponible en un point de contrôle unique, fournit un inventaire complet du stockage et des serveurs en fournissant des vues graphiques adaptées aux différents types d’utilisateurs qui les sollicitent, le tout sans installation d’agents.

 

La technologie SAN Sentinel  ”object-based storage” permet de collecter, sans installation, les objets composants l'infrastructure de stockage. Chaque objet collecté est normalisé pour permet à une application ou à un utilisateur final de le récupérer, en un point unique, sans avoir besoin de connaître l'emplacement physique des données. Elle est indispensable pour automatiser et rationaliser le stockage de données dans les environnements de Cloud Computing. En appliquant cette technologie de rupture aux applications SRM (Storage Resources Management), San Sentinel a développé Sentinel Navigator, une offre SaaS de "Storage Management in a Cloud" capable d’analyser les environnements de stockage et de mettre à disposition les informations dans un tableau de bord accessible via une interface graphique unique de n’importe quel endroit du monde.

 

Stime améliore la fiabilité de ses décisions

Par la mise en œuvre de ce service, Stime améliore la fiabilité de ses décisions en définissant des procédures adaptées qui permettent le suivi de l’évolution du stockage, en réduisant les risques et maîtrisant les coûts.  Pour analyser son infrastructure, cette entreprise utilise des informations fiables qui sont mises à jour sur une base journalière et a supprimé la majorité des scripts développés en interne. Stime bénéficie dorénavant d’un support externalisé qui permet de garantir l’évolution de son infrastructure en fonction des ajouts ou modifications, mais aussi de faire la demande de nouvelles fonctionnalités, rapports ou vues, le tout sans coût supplémentaire.

 

Sentinel Navigator, permet à Stime d’accéder graphiquement à des vues prédéfinies comprenant l’ensemble des informations techniques indispensables aux ingénieurs stockage, mais aussi à un tableau de bord « Manager » qui aide les responsables de l’infrastructure à voir précisément l’évolution du stockage, sans nécessairement connaître les détails de l’environnement existant. Ils peuvent ainsi économiser de la volumétrie, en déterminant rapidement quels sont les serveurs/applications qui contribuent le plus à cette augmentation et planifier les mises à niveau de capacité en gérant la croissance pour anticiper les consommations, en agissant en mode proactif et non en mode réactif.

 

« Avoir une visibilité permanente de l’évolution de son stockage offre à Stime la maîtrise des coûts de leur infrastructure et l’optimisation des ressources nécessaires à son exploitation. Stime est précurseur en appliquant dès maintenant les recommandations du Gartner ou IDC, qui pour faire face à la croissance du stockage, poussent les entreprises à maîtriser leurs infrastructures par la connaissance et le contrôle des ressources exploitées. », explique Jéronimo Munoz, directeur général de SAN Sentinel.

 

Stime a diminué les risques d’incidents

Les administrateurs de stockage Stime réduisent les risques d’incidents en suivant l’évolution du « Thin Provisioning », où des quotas alloués, en donnant une vision précise de l’existant et des historiques, trouver des espaces libres, détecter quels sont les serveurs qui consomment le moins bien leur capacité allouée en quelques secondes et réduire considérablement le temps nécessaire à l’administration, grâce à un ensemble d’outils mis à leur disposition.

 

Facilement, les financiers peuvent établir les prévisions d’achat de nouvelles capacités en ayant à leur disposition des informations fiables et précises quant à l’historique des mois ou années précédentes, qu’ils peuvent éditer aux formats, XL, TXT ou CSV et les intégrer dans leurs propres formules.

 

« Le choix de San Sentinel a été fait  pour permettre de contrôler, à moindre coût, la croissance de notre stockage. Son utilisation permet d’optimiser les ressources internes, utilisées jusqu’à présent pour obtenir les informations des baies/switches en développant des scripts « maison », puis en transférant manuellement les résultats pour les combiner à l'aide de feuilles de calcul, ce qui est beaucoup plus coûteux et imprécis.» dit Jean-Marie Alcaras, directeur adjoint de Stime.

 

 

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :