IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Sony Pictures Television automatise la gestion de ses données financières avec le Data Hub de MarkLogic

publié le jeudi 21/02/2019

 En s’appuyant sur le Data Hub de MarkLogic, le géant américain, principal producteur, distributeur et diffuseur de programmes dans l’industrie audiovisuelle mondiale, a pu réduire le temps de constitution de ses rapports financiers de 42 minutes à quelques secondes.

 

MarkLogic, le spécialiste des bases de données NoSQL multi-modèle pour les entreprises, a été choisi par Sony Pictures Television afin de résoudre les problèmes dus à la complexité de ses infrastructures de données. L’objectif de Sony était d’utiliser le Data Hub de MarkLogic pour intégrer, traiter et enrichir les données issues de systèmes épars et vieillissants pour ensuite faciliter de nombreux processus, notamment ceux liés aux ventes et à la finance.

 

Ces dernières années, Sony a vu ses infrastructures de données se complexifier, notamment avec la fusion des divisions américaine et internationale. Les processus liés à la distribution et à la finance étaient particulièrement impactés. Pour être menés à bien, ces derniers doivent prendre en compte de nombreuses informations et métadonnées, comme les titres des programmes, leurs pays de production et de diffusion, le genre, la langue, etc. Avec la complexité grandissante de l’infrastructure, il devenait difficile d’accéder rapidement à toutes ces données, souvent éparpillées dans des silos, et de les maintenir à jour. Sony a alors décidé d’abandonner ses anciens systèmes et de s’appuyer sur le Data Hub de MarkLogic comme point unique de collecte et de traitement des données.

 

Initialement, Sony Pictures Television souhaitait, une fois ses données traitées et unifiées par le data hub de MarkLogic, les réintégrer à ses bases de données Oracle historiques, mais s’est alors rendu compte que le Data Hub était capable d’assumer leur rôle plus efficacement. Avec MarkLogic, Sony est donc maintenant en mesure d’ingérer, de gérer, de traiter et de distribuer plus facilement les données vers les applications. La vitesse de traitement pour les processus de vente et financier a été grandement améliorée. Alors qu’il fallait auparavant 42 minutes pour valider tous les enregistrements de revenus et de frais, aujourd’hui, cela ne prend plus que quelques secondes. Sony est par ailleurs convaincu que cela peut devenir encore plus rapide à mesure qu’ils continuent d’améliorer leur Data Hub.

 

« Les utilisateurs apprécient vraiment l’efficacité que nous leur fournissons en matière d’analyse de données. Cela dépasse de loin ce qu’ils avaient par le passé. Les utilisateurs en sont fous. Ils peuvent maintenant se concentrer uniquement sur la création de valeur parce que nous leur avons simplifié la tâche. » déclare, Rob Maxwell, vice-président IT de Sony.

 

Pour l’avenir, Rob Maxwell déclare qu’il considère le Data Hub de MarkLogic comme un « fleuve numérique » qui rend les données disponibles en temps réel et constamment mises à jour. Ce fleuve numérique permet d’automatiser une grande partie des actions, notamment la génération des rapports globaux et plus encore. Il espère étendre ses fonctionnalités à d’autres secteurs de l’entreprise.

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :