IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Serveurcom devient Unyc et vise les 100 M€ à horizon 2024

publié le mardi 10/09/2019

Depuis 2004, année de sa création, l’opérateur télécoms BtoB parisien s’est fortement développée, passant d’une position d’acteur local des télécoms à un groupe d’envergure plus nationale. Serveurcom a donc changé de nom pour accompagner sa mutation.

 

« En 15 ans, tout avait changé, sauf notre marque. Depuis 2004, l’entreprise s’est métamorphosée. Nous sommes devenus un véritable agrégateur de services télécom et un acteur reconnu de la vente indirecte. Nous dépasserons cette année les 30M d’€ de CA et comptons déjà plus de 100 collaborateurs », explique Damien Watine, dirigeant fondateur de Serveurcom, opérateur télécoms BtoB parisien rebaptisé Unyc en cette rentrée.

 

Unyc était jusqu’à présent le nom de son application de communications unifiées. « Il nous est apparu évident que sa dimension décrivait aussi bien les activités globales de notre entreprise : un seul opérateur, une seule plateforme permettant la synchronisation de tous les équipements, des collaborateurs au sein d’une entreprise et des entreprises avec leur écosystème. »

 

Unyc se projette sur un nouveau cycle de développement, porté par l’intégration de nouveaux services et l’ouverture de nouveaux marchés en Europe. Ainsi, Damien Watine prévoit un CA prévisionnel de 100 millions d’euros à horizon 2024. Nous sommes loin des 30 M€ en 2019, dont 17 M€ en marque blanche, que l’opérateur télécoms BtoB parisien prévoit de réaliser. Une ou plusieurs acquisitions ne sont donc pas à exclure.

 

En mars 2019, Serveurcom a lancé une nouvelle stratégie de distribution pour accélérer sa croissance déjà rapide.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,

#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :