IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Schneider Electric invite les entreprises à améliorer l'efficacité énergétique de leurs installations

publié le jeudi 31/10/2019

Le constructeur français de produits de gestion et de protection électrique appelle en octobre les entreprises à optimiser leur consommation d’énergie, dans les datacenters notamment, afin de réduire émissions mondiales de CO2.

 

Les bâtiments, datacenters, infrastructures et industries consomment aujourd’hui près de 70 % de l’énergie utilisée dans le monde. Or, selon les calculs de Schneider Electric, 50 % des émissions mondiales de CO2 pourraient être éliminées d’ici 2040. Pour cela, il suffirait de déployer des mesures d’économie d’énergie reposant sur la technologie digitale dans la moitié des bâtiments existants, et ce en parallèle des initiatives actuelles de décarbonisation et d’électrification adoptées à l'échelle mondiale.

 

En parallèle, Schneider Electric annonce plusieurs programmes de partenariat, dont l’Electric Technology Partner. Il cible les entreprises technologiques qui souhaitent renforcer et généraliser l'innovation au sein de leurs activités. Grâce à une approche certifiante et avec le soutien de l’écosystème ouvert et intersectoriel Schneider Electric Exchange, les partenaires auront la possibilité d’enrichir leurs solutions afin de résoudre les problèmes concrets de durabilité et d’efficacité énergétique rencontrés par les clients. L’équipementier annonce également un partenariat avec Avnet et Iceotope pour développer des solutions de refroidissement par liquide, par immersion du châssis pour les datacenters.

 

Enfin, Schneider Electric a dévoilé les nouveautés de sa plateforme EcoStruxure. Power 3.0 exploite les nouvelles technologies digitales pour assurer de plus hauts niveaux d'efficacité, de fiabilité et de sécurité lors de la distribution électrique. Le constructeur a également présenté son premier Micro Data Center EcoStruxure, Série C monté en rack 6U et à installation murale. Grâce à sa conception discrète, qui le rend 60 % moins intrusif, il permet le montage d'importants serveurs en périphérie et une minimisation de l’encombrement au sol. Enfin, la société a dévoilé un tableau moyenne tension sans gaz, isolé dans l’air et non dans du gaz SF6.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,

#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :