IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Scaleway ouvrira plusieurs data centers à l'international et un Souverain à Paris

publié le jeudi 20/06/2019

Arnaud de Bermingham, le président de l'hébergeur Scaleway, a multiplié les annonces lors de son ScaleDay, événement qui se tenait mi-juin à Paris. L'ouverture de plusieurs data centers à l'étranger est programmée, de même que le lancement d'un hébergement « Souverain » à Paris. L'hébergeur et opérateur Cloud d’Iliad sortira aussi, dès septembre, un nouveau programme partenaire.

 

Devant une salle chauffée à blanc lors du ScaleDay, le patron de Scaleway, la filiale hébergement et Cloud du groupe Iliad (Free), a enchainé les annonces mi-juin. Arnaud de Bermingham a tout d'abord dévoilé une accélération de l'expansion de sa société à l'international, tant en Europe que sur les zones Amériques et Asie : « Scaleway va ouvrir de nouveaux data centers hors de France, dans quatre nouvelles zones géographiques, dont Varsovie en Europe, afin de servir nos clients à l'international ».

 

Et pour cause, il revendique davantage de notoriété et de clients en Amérique, du sud notamment, ainsi que dans certains pays d'Asie qu'en France. Scaleway entend aussi probablement ne pas se laisser trop distancer à l'international par son grand rival français, OVH, qui multiplie les ouvertures de data centers à l'étranger depuis un an.

 

Scaleway va se développer à Marseille avec Jaguar Network

Arnaud de Bermingham a aussi évoqué l'ouverture en fin d'année d'un data center à Marseille. Cette annonce a sans doute un rapport avec le rachat au début 2019 de son concurrent marseillais Jaguar Network. Ce dernier possède déjà deux data centers, dont l'un historique à Marseille, et l'autre à Lyon, suite au rachat en 2018 de l'hébergeur DCForData. Scaleway utilisera celui de la cité phocéenne pour desservir l'Afrique et le Moyen-Orient. Une stratégie opérée déjà avec succès par son grand concurrent Interxion depuis son rachat du data center de SFR à Marseille il y a trois ans.

 

Scaleway investit dans la certification HDS et le Cloud souverain

Arnaud de Bermingham s'est félicité ensuite de l'obtention en début d'année par Scaleway de la certification Hébergeur de Données de Santé (HDS), tout en rappelant que « tous nos data centers sont déjà certifiés ISO 27001 ». Ce rappel n'est pas un hasard. Il lui servait de préambule à l'annonce d'un projet de Souveraineté dans son quatrième data center parisien (DC4), celui qui est hébergé dans un abri anti-atomique au sud de Paris.

« Scaleway va introduire dans le DC4 une AZ gouvernementale pour héberger des clouds souverains. On ne devient pas « Souverain » en le criant sur les toits, mais en le démontrant », une pique d'Arnaud de Bermingham adressée à certains de ses concurrents, trop prompts, selon lui, à se dire hébergeurs « souverains »... Acheté par Scaleway lors d'un appel d'offres émis par l'Etat, et entièrement restauré dès fin 2018, le bunker sous-terrain du DC4 n'est de toute façon pas ouvert à tous les clients « classiques ».

 

Un nouveau programme partenaire en préparation

Enfin, Arnaud de Bermingham a promis à ses troupes et revendeurs présents la sortie, dès septembre, d'un nouveau programme partenaire « innovant ». Il contient notamment une remise de bienvenue de 50% si le client déménage ses services d'un autre fournisseur Cloud vers Scaleway. Cette opération de « winback » sur la concurrence s'accompagne de nombreuses autres, dont la création d'un programme d'affiliation incluant 5% de remise sur les offres de Scaleway, tant pour le parrain que pour le client parrainé. Et dès cet été, L'hébergeur offrira un voucher de 500 euros pour tester ses offres à tous ceux qui ne sont pas encore ses clients ou partenaires.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #DATACLOUDADVISOR.COM, #GUIDECLOUD.FR,

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :