IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Recul des ventes de consommables et des marges de HP Inc.

publié le jeudi 28/02/2019

Présentant ses résultats du 1er trimestre 2019, clos fin janvier, HP Inc. n’a annoncé que 1% de croissance de son chiffre d’affaires. En cause, des surstocks liés à une baisse de ses ventes de consommables d’impression, en EMEA notamment, et un canal de distribution Internet mal maitrisé.

 

Le chiffre d'affaires de HP Inc. n'a augmenté que de 1 % pour atteindre 14,71 milliards de dollars. Déception des investisseurs car HP Inc. les avaient habitués à des hausses à deux chiffres lors des trimestres précédents en 2018.

 

Un ralentissement des ventes de consommables chez les plus gros revendeurs en EMEA

HP Inc. pointe du doigt la pénurie de processeurs Core chez Intel, et surtout, une baisse de la demande pour des consommables d’impression. Le constructeur dit avoir été « surpris » par une baisse de ses ventes de fournitures d'impression, lesquelles ont reculé de 3 % à 3,267 milliards de dollars au 1er trimestre 2019.

 

Et tout particulièrement dans la zone EMEA "où les approvisionnements ont baissé de 9 %" explique le groupe. Son PDG, Dion Weisler, a déclaré aux analystes financiers qu’il constate un ralentissement des ventes des plus gros revendeurs dans la région EMEA, entraînant une accumulation des stocks de consommables du groupe. Rappelons au passage qu'Adveo, le grossiste en bureautique d’origine espagnol le plus important d’Europe, était en faillite depuis décembre 2018. Il possède les enseignes françaises de bureautique Calipage, Plein Ciel et Buro Plus.

 

Et qui dit surstocks, dit baisse des prix, et donc des marges. Une situation qui inquiète HP Inc. car les consommables sont l’un des premiers contributeurs à sa marge. Son bénéfice net a d’ailleurs chuté à 803 millions de dollars au 1er trimestre 2019, contre 1,938 milliard de dollars un an plus tôt.

 

Le constructeur s’est donc engagé à les réduire le plus rapidement possible, au niveau des grossistes notamment. Même si le constructeur table sur une remontée des prix, cette réduction des stocks de consommables devrait créer un manque à gagner d'environ 100 millions de dollars sur son exercice fiscale 2019.

 

Le succès des ventes en ligne et des compatibles pénalise HP Inc.

Le PDG du groupe explique aussi le recul de ses ventes de consommables par le succès de leurs ventes – à plus bas prix - via Internet, en Europe tout particulièrement. Plus sensible au prix des consommables dans un environnement économique européen tendu, les consommateurs ont, semble-t-il, davantage privilégié le prix de vente, et donc, des circuits de vente en ligne que leurs revendeurs habituels.

 

Or, HP Inc reconnaît être encore relativement moins présent sur ce canal de vente que dans les canaux de distribution indirect traditionnels. Dion Weisler s’est donc engagé à corriger le tir rapidement. Le PDG de HP Inc. n’a pas précisé si les consommateurs européens ont acheté davantage de cartouches compatibles, très présentes sur le canal Internet. Dans ce contexte, on comprend mieux pourquoi le leader mondial du Print encourage les consommateurs à souscrire des abonnements pour s’approvisionner en consommables.

 

Les ventes d’imprimantes et les marges de HP Inc. se portent encore bien

Une bonne nouvelle pour conclure. Malgré le recul de ses ventes de consommables d'impression, HP Inc. a réalisé un bénéfice avant impôts de 821 millions de dollars, contre 799 millions de dollars au 1er trimestre 2018. Par ailleurs, ses ventes de systèmes d’impression sur le segment professionnel (commercial) ont augmenté de 5 % à 1,09 milliard de dollars, et celles des imprimantes grand public ont augmenté elles de 2 % à 699 millions de dollars.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Mots clefs :