IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Plainte contre l'obsolescence programmée des Iphones d’Apple

publié le mardi 02/01/2018

Halte à l'obsolescence programmée (HOP), une association de consommateurs français, a porté plainte contre Apple fin décembre. Elle reproche à ce fabricant d'avoir volontairement ralenti le fonctionnement de ses iPhone 6, 6S et 7. Quelques mois plus tôt, elle s’était déjà attaquée aux fabricants d’imprimantes.

 

Halte à l'Obsolescence Programmée (HOP) a récidivé le 27 décembre 2018. A l’instar d’autres associations de consommateurs dans le monde, aux Etats-Unis notamment, elle a porté plainte contre Apple pour «délit d'obsolescence programmée». Elle reproche à ce fabricant IT américain d'avoir volontairement ralenti – ce qu’il a reconnu suite aux tests du site spécialisé Geekbench - le fonctionnement de ses iPhone 6, 6S et 7 pour « préserver leur batterie ». Selon HOP, l’objectif d’Apple est de ralentir les anciens modèles pour encourager les consommateurs à acheter les nouveaux, dont l’Iphone 8 par exemple.

 

Cette association lui reproche également le prix élevé de ses batteries et leur changement très difficile, qui n’est possible que par un revendeur spécialisé. Apple a tenté de faire amende honorable en annonçant dès fin décembre la baisse en janvier du prix des batteries pour ses iPhones 6, lequel passe de 79 à 29 dollars (66 à 25 euros).

 

En 2017, HOP avait déjà déposé une plainte auprès du Procureur de la République de Nanterre (92) contre les principaux fabricants d'imprimantes tels que Brother, Canon, Epson et HP. Elle les accuse de programmer l'obsolescence de leurs imprimantes, surtout sur l’entrée de gamme.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

 

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :