IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Octave Klaba part s’installer au Texas

publié le mercredi 09/01/2019

Le président et fondateur d’OVH, Octave Klaba, a officialisé début janvier son départ pour les Etats-Unis, pays où il va habiter en 2019 avec sa famille. « Dallas, ton univers impitoyable… » est sa nouvelle base commerciale pour dynamiser l’expansion internationale de l’hébergeur et opérateur Cloud français.

 

Back to USA… « Finalement, c’est à Dallas, au Texas, que je vais habiter en 2019 avec ma famille. Ma 4eme vie chez OVH a commencé ce matin. Une team incroyable, le marché incroyable, plein de monde à rencontrer et développer OVH aux USA... Bien sûr, on continue vGAFAM... Juste Paris devra attendre », a texté Octave Klaba le 4 janvier à ses troupes et à ses partenaires.

 

Le président et fondateur d’OVH a les coudées plus franches désormais

A la question de savoir pourquoi le président et fondateur d’OVH a choisi ce timing et Dallas comme destination, la direction de l’hébergeur explique : « Octave a finalisé la structuration d’OVH en 2018, avec notamment le recrutement de Michel Paulin comme CEO. Octave peut donc désormais se consacrer pleinement à sa fonction de Chairman d’OVH, se focalisant sur la définition de la vision et de la stratégie d’OVH ; son rayonnement à l’international, etc. » Effectivement, Octave Klaba a désormais les coudées plus franches puisqu’il a sérieusement étoffé son équipe de direction en 2018.

 

Octave Klaba ne débarque pas en Terra Incognita

OVH possède déjà des équipes importantes aux Etats-Unis suite au rachat en 2017 de vCloudAir à VMware, dont un staff technique situé à Dallas précisément. Le fondateur d’OVH préparerait-il discrètement une autre acquisition aux Etats-Unis dans le cadre de son expatriation temporaire… ? Rappelons qu’Octave Klaba avait déjà passé quelques mois au Canada en 2011 pour ouvrir localement la 16efiliale du groupe, dont il a annoncé en octobre la fermeture du bureau d’OVH de Montréal, et l’ouverture de son nouveau datacenter géant (+300 000 baies à terme).

 

Les enjeux de l’internationalisation sont de taille pour son groupe

En 2018, OVH prévoyait d’investir 1,5 MdE sur 5 ans dans le monde, pour bâtir ses nouveaux datacenters notamment, dont 300 ME d'investissement rien qu'en 2018. Cet hébergeur a aussi levé environ 250 ME en 2017 auprès des fonds KKR et Tower Brook, somme à laquelle s’ajoute quelques 400 ME collectés fin juin 2017 auprès de 9 banques.

Il est donc logique que le fondateur d’OVH jette tout son poids dans la bataille pour conquérir l’Amérique du Nord, qui est le fer de lance de son internationalisation, comme le confirme le groupe : « Les États-Unis sont incontournables dans le Cloud, en termes de marché comme d’innovations, Octave souhaite donc commencer par là. « Octave s’est installé à Dallas pour plusieurs raisons : sa situation géographique centrale grâce à Hub aéroportuaire qui permet de voyager facilement, notamment dans nos 2 datacenters situés sur chacune des côtes (Hillsboro et Vint-Hill), et un grand bassin d’emploi dans le secteur de la Tech ».

 

OVH ouvrira de grands datacenters d’ici 2020 aux Etats-Unis, en Espagne, en Italie et aux Pays-Bas notamment. Il a déjà ouvert plusieurs grands sites depuis 2017, dont ceux basés à Gravelines et Strasbourg en France, Limburg en Allemagne, Londres (40 000 serveurs), mais aussi au Canada, aux Pays-Bas, en Pologne et à Singapour.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :