IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Nutanix plonge en bourse

publié le lundi 04/03/2019

Malgré de bons résultats pour ses premier et deuxième trimestres 2019, Nutanix a vu son action plonger d’environ 32% le 1er mars. Ce spécialiste des infrastructures IT hyper convergées affiche en effet des prévisions inférieures aux attentes de Wall Street pour le reste de sa fiscale 2019.

 

Au 1er mars 2019, l’action Nutanix ne valait plus que 40$, contre 50$ la veille, le 28 février 2019. En une journée, l‘éditeur californien d’une plateforme logicielle pour les infrastructures IT hyper convergées a perdu presque 2.9 milliards de dollars de capitalisation boursière. Il avait déjà atteint son plus bas historique (35.9$) le 26 octobre 2018, soit cinq mois après son introduction en bourse à 42$ début mai 2018. Nutanix l’avait déjà frôlé également le 24 décembre 2018 (36.1 $).

 

Nutanix double ses pertes en un an…

Pourtant, les résultats de son deuxième trimestre 2019, clos fin janvier, sont plutôt bons. Les revenus de Nutanix ont progressé de 63.5% par rapport au premier trimestre, s’établissant à 335.4 M$. Et tout particulièrement pour son chiffre d’affaires Logiciels et Support, qui a progressé lui de 42% à périmètre comparable pour s’établir à 297.4 M$. Seule ombre (très noire) au tableau, Nutanix continue à perdre beaucoup d’argent. Sa perte s’est creusée, passant de 62.6 M$ (Gaap) au deuxième trimestre 2018 à 122.8 M$ un an plus tard.

 

… et fait douter Wall Street

Son décrochage en bourse provient du scepticisme (excessif ?) de certains analystes de Wall Street, qui doutent actuellement de la capacité de Nutanix à atteindre les 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2021. Ils estiment que l’éditeur a mené trop de chantiers de front (extension rapide de son portfolio, passage au full Cloud, etc.) en 2018, tout en investissant trop peu dans la commercialisation effective de ses offres, en mode indirect notamment.

 

Nutanix va corriger le tir en 2019

L’éditeur va corriger le tir en 2019 comme l’explique Duston Williams, directeur financier de Nutanix Corp. : "Nos prévisions pour le troisième trimestre 2019 tiennent compte de l'inadéquation de nos dépenses marketing pour générer de la demande et de l'embauche plus lente que prévu pour les ventes. Nous avons jeté un regard critique sur ces domaines et avons pris des mesures pour y remédier."

 

Sa confortable base installée sur ses offres IT hyper convergées existantes représenterait encore au moins 70% de ses nouvelles affaires ces deux dernières années. Autrement dit, son canal de vente n’aurait  pas encore réussi à imposer toutes ses nouvelles offres, dans le Cloud hybride notamment. En outre, l’international ne représente toujours que 35% de chiffre d’affaires total de Nutanix.

 

Cette nouvelle chute en bourse constitue une opportunité d’achat pour un concurrent qui souhaiterait prendre le contrôle de Nutanix afin de se doter d’un portfolio dans les infrastructures IT hyper convergées. En 2017, HPE et Cisco avaient tous deux tentés, sans succès, de racheter Nutanix.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :