IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Netmakers acquiert la Class

publié le lundi 04/02/2019

Filiale IT du bureauticien Koden, Netmakers a racheté en janvier Class, un intégrateur et infogéreur de systèmes IT. L’intégrateur prépare d’autres acquisitions en 2019, dont plusieurs rien qu’au premier trimestre.

 

Fondé il y a 26 ans à Saint Ouen (93), Class a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 1,9 M€. Les activités d’intégration et d’infogérance IT de ce revendeur IT parisien présentent des ressemblances avec celles de Netmakers. Il référence également les offres serveurs et stockage de HPE.

 

Il s’agit de la deuxième acquisition de Netmakers en trois mois. La filiale IT du groupe Koden avait acquis en novembre 2018 Copieur Plus, un bureauticien vendant des copieurs sur la région de Chartres. Netmakers annonce désormais un chiffre d’affaires de 36 M€ en 2018.

 

Plusieurs nouvelles acquisitions en préparation

Son chiffre d’affaires devrait progresser rapidement en 2019, année où le groupe Koden annoncera d’autres acquisitions, dont plusieurs rien qu’au premier trimestre. Et tout particulièrement sur la téléphonie IP, domaine où Netmakers veut développer ses expertises en interne. Ces acquisitions ont également pour but de consolider son activité infogérance et d’améliorer sa couverture nationale.

 

Koden veut développer son pôle IT

A l’instar de son concurrent C’Pro, un bureauticien également très actif côté acquisitions dans l’IT, le groupe Koden développe aujourd’hui son activité IT pilotée par Netmakers. Celle-ci représente déjà 17% des 212 M€ de chiffre d’affaires du groupe en 2018. Et selon les acquisitions réalisées cette année par Koden, son pôle IT pourrait générer environ 20% de son chiffre d’affaires dès 2019.

Auapravant, la maison-mère du groupe avait déjà acquis successivement les 7 sociétés régionales appartenant au bureauticien Desk en 2014, puis l’intégrateur Netmakers en 2016. Ces deux entités ont conservées leurs identités respectives. Koden avait également racheté les bureauticiens VBS et Burolor en 2017.

 

Koden finance ses acquisitions grâce à Naxicap Partners, son principal actionnaire depuis décembre 2014. En 2018, Naxicap Partners a piloté une opération de refinancement de sa dette unitranche souscrite en décembre 2014, en levant une nouvelle dette full-senior de 140 M€ auprès d’HSBC France et de Banque Palatine. Elle intègre une ligne Capex pour financer les prochains build-ups de Koden.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :