IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Nadi Bou Hanna remplace Henri Verdier à la direction de la Dinsic

publié le jeudi 25/10/2018

Le Gouvernement français a nommé Nadi Bou Hanna directeur interministériel du Numérique. Il succèdera à Henri Verdier, également patron de la Dinsic, promu ambassadeur du numérique dès le 15 novembre 2018. 3 ingénieurs des Mines débarquent à la tête de l’équipe Numérique de l’Etat, et toujours aucune femme…

 

M. Bou Hanna succèdera le 15 novembre 2018 à Henri Verdier, promu ambassadeur du Numérique, pour accélérer la transformation numérique de l’administration publique en France. N’était-ce pas déjà la mission de la direction interministérielle du Numérique et de la Direction interministérielle des Systèmes d’Information et de Communication (Dinsic) que pilotait Henri Verdier depuis deux ans, en qualité de directeur interministériel du Numérique depuis fin 2015 ? Numériser et moderniser l’Etat est-il mission impossible même pour ce grand professionnel ? OK, il n’a pas le cursus des polytechnicien/télécoms et ingénieurs des Mines de la nouvelle génération qui débarque à la tête du Numérique au Gouvernement…

 

3 ingénieurs des Mines et toujours aucune femme…

Nadi Bou Hanna prendra la direction de la Dinsic à compter du 10 décembre 2018. Poytechnicien et ingénieur du corps des Mines, cet entrepreneur est peu connu mais il est un expert du Numérique. Nadi Bou Hanna a eu un long parcours public dans la transformation numérique, d’abord aux douanes, puis au Quai d’Orsay. Il est ensuite devenu entrepreneur en 2007, avec notamment 6Tzen, éditeur logiciel de dématérialisation du service public et Workibox, pour outil de simplification de la gestion des TPE et PME.

 

Côme Berbain, un autre polytechnicien et ingénieur des Mines, mais aussi conseiller au Cabinet de Mounir Mahjoubi précédemment, est également nommé en octobre  directeur des Technologies numériques de l’Etat. Il est rattaché à la Dinsic. Le secrétaire d’Etat chargée du numérique, Mounir Mahjoubi, avait aussi promu en septembre Bertrand Pailhes, un autre élève du corps des Mines, et également ex-directeur du cabinet d’Axelle Lemaire, ex-secrétaire d’Etat chargée du numérique du Gouvernement précédent, en qualité de coordonnateur national de la Stratégie d’Intelligence Artificielle au sein de la Dinsic. Toujours aucune femme dans ces promotions successives à la tête du Numérique gouvernemental. Où est la parité tant vantée par le nouveau Gouvernement ?

 

Henri Verdier promu ambassadeur du Numérique

Quelles missions pour Henri Verdier, promu mi-novembre ambassadeur du Numérique : « il sera notamment le porte-parole des travaux menés dans le cadre des Etats généraux pour les régulations numériques, qui visent à poser des conditions nationales, européennes et internationales pour un numérique responsable au niveau économique, social et sociétal ».

Selon le Gouvernement, « parce que numériser, c’est en même temps réhumaniser, ce mouvement portera les valeurs d’un numérique performant, humain et inclusif, pour qu’il soit au service de toutes et tous, et que chacun puisse s’en emparer et se l’approprier. Ces mêmes valeurs nous les diffuserons à l’international avec un nouvel Ambassadeur ». Une mission à la hauteur des compétences  de cet entrepreneur Normalien du numérique depuis 1995. Henri Verdier a présidé pendant  6 ans le pôle de compétitivité Cap Digital.

 

Les serviteurs de l’Etat devront adhérer à Tech.gouv

Ensemble, les directeurs du numérique et leurs équipes dans chaque ministère, ainsi que les équipes de la Dinsic adhéreront à Tech.gouv, le nouveau réseau social censé « réunir les forces numériques de l’Etat ». Ce collectif doit partager, « pour l’intérêt général », sur la plateforme Tech.gouv ses avancées pour faire avancer les autres. Elle sera ouverte pour accompagner, orienter et appuyer toutes les démarches innovantes, où qu’elles soient. L’état prévoit toujours de simplifier l’accès au service public, avec une identité numérique publique unique pour se connecter à l’ensemble des services publics, et de mettre en place des démarches 100% dématérialisées et simplifiées.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :