IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Microsoft veut plus de partenaires dans le Cloud

publié le jeudi 04/12/2014

Environ un quart des 10.000 partenaires français de Microsoft ont déjà vendu ses services Cloud. Un chiffre que cet éditeur trouve insuffisant. Stéphanie Bompas, responsable marketing channel de Microsoft, nous dévoile le plan d'actions de son groupe pour doubler leur nombre à moyen terme.

 

 

Magazine CBP (www.channelbp.com) : Parmi vos 10 000 partenaires français, combien d'entre eux ont déjà vendu vos offres Cloud en 2014 ?

Stéphanie Bompas, responsable marketing channel de Microsoft France : Environ 2500 d'entre eux. La majorité de nos 600 partenaires certifiés Silver et nos 300 Gold revendent déjà nos services Cloud. En 2014, Microsoft France a  formé 600 partenaires sur le Cloud et accompagné près de 200 d'entre eux sur leurs premières ventes.

 

Pensez-vous que ce nombre est suffisamment ?

Non. Toutefois, Microsoft réalisant 95% de son chiffre d'affaires en indirect, nous n'avons d'autre choix que d'accompagner nos partenaires vers le Cloud afin de maintenir le développement de notre réseau indirect.

 

Microsoft prévoit-il de lancer de nouvelles initiatives pour aider ses revendeurs à bien promouvoir ses solutions et services Cloud ?

Notre principal programme, le Microsoft Partner Networks (MPN), intègre depuis fin septembre de nouvelles compétences Cloud. En outre, nous testons depuis l'été le programme Cloud Solutions Providers (CSP) auprès d'une petite dizaine de partenaires. Déployé dès fin 2014, il aidera les revendeurs sélectionnés à bien maîtriser le cycle de vie du client dans le Cloud. Nos partenaires ont aussi la capacité d'y ajouter leurs services, dont de la formation notamment, car il faut bien accompagner la conduite du changement dans les organisations de leurs clients.

 

Combien de partenaires français sont-ils intéressés par votre nouveau programme Cloud Solutions Providers ?

15 à 20 partenaires nous ont déjà fait part de leur intérêt.

 

Tous vos partenaires sont-ils éligibles au programme CSP ?

Oui, mais ils devront prouver qu'ils sont autonomes et capables de facturer en direct leurs clients sur Office 365, Windows Intune, etc., mais aussi de leur proposer un service de support 7 jours/7, etc. Je précise que nos partenaires ont accès à un support technique français haut de gamme, illimité et gratuit, pour les aider à déployer nos offres Cloud. En 2015, nous ouvrirons ce programme CPS aux partenaires 2nd tier de Microsoft, et donc aux grossistes. A terme, il concernera aussi nos offres Windows Azure ou Windows Terminal Server, et donc tous les services Cloud de Microsoft.

 

Vos revendeurs peuvent-ils commercialiser désormais la majorité de vos offres Cloud ?

Windows Azure est accessible depuis août en mode Open pour les PME via les grossistes. Nos partenaires pourront également commercialiser Dynamics CRM dès 2015.

 

Conservez-vous Azure Circle, un programme dédié à la promotion d'Azure, votre offre de Cloud public ?

Non, il est réintégré dans notre programme MPN, qui inclut désormais trois sous programmes Cloud. Il n'y a pas de raison de maintenir des programmes Cloud externe au MPN.

 

Et que deviennent vos 3500 partenaires labellisés Cloud Essential et Accelerate ?

Le programme Cloud Essential est arrêté depuis fin février, mais les partenaires qui étaient labelisés dans ce cadre peuvent prétendre désormais à l'obtention d'une ou plusieurs de nos trois nouvelles compétences Cloud.

 

Quelles sont les trois nouvelles compétences Cloud incluses désormais dans votre programme MPN ?

Baptisée PME Cloud Solutions, la première nous aide à reconnaître la capacité de nos partenaires à vendre Office 365. Il leur faut avoir déjà vendu 150 utilisateurs Office 365 avec 15 clients finaux différents pour obtenir la certification Silver, et le double pour être Gold. Cette compétence concerne au moins 2300 partenaires qui revendent potentiellement de l'Office 365.

 

Et quelles sont les deux autres ?

La compétence Productivité Cloud cible les partenaires qui servent le segment Entreprise, et donc, les grands comptes. Pour être éligible au niveau Silver, ils doivent avoir vendu 500 utilisateurs Office 365, sans limite de clients finaux différents, et 1500 pour être Gold. Quant à la troisième, baptisée Plateforme Cloud, elle concerne les partenaires, les ISV et les hébergeurs notamment, qui portent leurs offres Saas ou Paas sur Azure. Il leur faut avoir vendu 25.000 dollars annuels de consommation Azure pour être Silver, et 100.000 dollars pour être Gold.

 

Quelles sont les attentes des entreprises en matière de Cloud ?

Je constate une demande croissante des entreprises pour le Cloud hybride. Ce marché atteindra 108 Md$ au niveau mondial d'ici en 2018 selon IDC.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :