IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Liquidés, STS-Group et ses filiales trouvent repreneurs

publié le lundi 06/01/2014

Le Tribunal de commerce de Nanterre a prononcé le 18 décembre  la liquidation judiciaire de Risc Group SA, STS Group SA, Risc IT Solutions SA et DeaL IT SA. Plusieurs acquéreurs se sont présentés à la barre pour reprendre une ou plusieurs de ces sociétés.

 

A commencer par la maison-mère. Le 20 décembre, cette même juridiction a prononcé la cession des actifs de STS Group SA à Cecurity pour 370.000 euros. Cet éditeur français spécialisé dans la sécurisation des données a repris 18 salariés de ce cet éditeur de logiciels de confiance numérique dans les domaines de l'échange sécurisé, de la signature électronique et de l'archivage probatoire. Cecurity.com reprend l’intégralité des logiciels de STS Group, dont STS PEA, une application d'archivage électronique à vocation probatoire qui autorise la gestion de très fortes volumétries de l'ordre de milliards d'enregistrements.

 

Quant à Risc Group SA, un intégrateur racheté en 2009 par STS-Group, et Deal IT, le tribunal a cédé leurs actifs et 40 emplois à la Financière LR Sarl pour 150.000 euros. Enfin, les actifs et 73 salariés de Risc IT Solutions ont eux été repris pour 1,5 million d'euros par Sewan, un fournisseur de solutions complètes de téléphonie et communications unifiées. Sewan Communications s’adresse exclusivement à des grands comptes, des opérateurs, des fournisseurs d’accès Internet ou à des distributeurs.

 

Au total, 131 contrats de travail sur 167 ont été repris dans les quatre entités, lesquelles étaient en redressement judiciaire depuis le 24 octobre. Les actions de Risc Group et STS Group seront prochainement radiées. 

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :