IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Linkbynet s'offre Treeptik, un spécialiste du DevOps et de Docker

publié le lundi 18/09/2017

Spécialiste parisien de l’infogérance et de l’hébergement cloud, Linkbynet a racheté mi-septembre Treeptik, une petite société française de conseil et de développement spécialisée en DevOps et dans les containers de type Docker.

 

Ce petit rachat est la première opération de croissance externe menée par Linkbynet depuis sa levée de fonds de 50 millions d’euros réalisée en 2016 auprès de Keensight Capital. Bizarre que Linkbynet ne rachète pas un spécialiste du Cloud pour consolider ses positions car sa direction affirme depuis des années qu'elle veut devenir un leader dans ce domaine.

 

Des acquisitions dans quatre domaines

Cela dit, sa stratégie de croissance externe concerne quatre domaines : la sécurité, le DevOps, les logiciels et le cloud. En ajoutant ainsi une expertise conseil à l’infogérance, au cloud et à la sécurité, Linkbynet peut, désormais, mieux accompagner ses clients sur l’ensemble des phases de leurs projets critiques.

 

Fondée en 2011 et basée près d'Aix-en-Provence (13), Treeptik rassemble une équipe de 25 consultants dont un Docker Captain parmi les 60 au monde, et 7 consultants et formateurs certifiés Docker EE. Les services déployés autour de ces domaines couvrent la formation, le conseil et le développement.

L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 M€ en 2016 pour un résultat net de 70 000 euros. Treeptik travaille notamment avec Airbus Helicopters, Alstom, Arcelor, Caisse d’Epargne, Banque de Luxembourg et Michelin. Ses deux co-fondateurs, Arnaud Lambert et Fabien Amico, restent à la tête de l’équipe et intègrent le conseil d’administration de Linkbynet.

 

L’excellence de Treeptik dans les domaines DevOps et Docker vont venir s’ajouter au catalogue de nos services pour compléter notre offre client. De la formation des équipes à l’accompagnement de leurs projets jusqu’à l’hébergement de leurs plateformes critiques, nous pouvons, dès à présent, proposer à nos clients un accompagnement sur les méthodes agiles et DevOps qu’ils choisissent pour leurs projets de digitalisation et de transformation cloud.” commente Stéphane Aisenberg, président de Linkbynet.

 

Fondée en 2000, ce spécialiste français de l’infogérance et de l’hébergement cloud prévoit de réaliser 60 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, contre 42,1 ME en 2015. Si loin du but, Linkbynet pourrait annoncer d'autres acquisitions d'ici 2018.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :