IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Les ventes de licences progresseront en 2010, mais pas celles de la maintenance

publié le jeudi 01/04/2010

Romain Hugot, président du comité éditeurs du Syntec Informatique, s’est montré plus optimiste le 1er avril que ses collègues en charge des SSII. Il faut dire que les éditeurs ont mieux traversé 2009 que les sociétés de service en règle générale.

 

« Les éditeurs ont surtout connu une forte crise dès mi 2008, avant les sociétés de services IT. Il est donc logique qu’ils redémarrent avant elles en théorie », explique le dirigeant. Il estime que les ventes de licences progresseront en 2010, contrairement à celle de la maintenance : « C’est un simple effet mécanique. La maintenance est impactée par la chute du nombre de licences vendues en 2008 et 2009 ». On peut ajouter que les « costs killers » des entreprises ont aussi mieux rationalisé leurs dépenses dans ce domaine, y compris par des renégociations assez dures sur les contrats en cours, à l’occasion de projets de consolidation du SI par exemple. Beaucoup d’abus avaient été commis par le passé…

 

Romain Hugot parie sur une reprise très contrastée sur le marché de l’édition. Il table par exemple sur un redémarrage en 2010 des logiciels d’infra, qui devraient connaître une progression d’environ 3%, après une chute de 1,5% en 2009. Les logiciels embarqués, toujours bien orientés, devraient connaître une croissance similaire. A la traîne après une chute de 4% de leurs ventes en 2009, les applicatifs devraient connaître une légère progression (+1%) cette année. « La dématérialisation et l’e-commerce demeurent actifs, de même que le CRM » souligne Romain Hugot. Attention cependant, le Syntec Informatique précise que les entreprises sont davantage demandeuses actuellement de solutions périphériques (dématérialisation, décisionnel, etc.) qu’orientées sur une refonte complète de leurs SI. Beaucoup d’entre elles l’ont déjà bien optimisé jusqu’en 2008.

 

Seule ombre au tableau, et de taille, la pression sur les prix des licences est toujours une réalité en ce début 2010, comme en 2009. Syntec Informatique s’attend toutefois à une évolution positive sur les prix moyens des services au deuxième semestre, grâce notamment à la maintenance de l’assistance. « Ces deux prestations constituent une redevance qui contre-balance la chute régulière du prix des licences depuis des années », analyse Romain Hugot.

 

Enfin, le président du comité éditeurs du Syntec Informatique, se félicite de l’augmentation des carnets de commande au premier trimestre 2010 chez la plupart de ses adhérents, ainsi que de la baisse des délais de décision chez leurs clients. Quant à l’off shore, il ne semble pas avoir progressé en cette période de crise économique souligne ce syndicat professionnel. Au final, il ne faudra pas compter sur le modèle Software as a Service (Saas) pour redynamiser rapidement le secteur de l’édition en 2010 : « En progression constante, le Saas poursuit sa croissance avec une grande disparité, selon les logiciels et secteurs d’activités », conclut Romain Hugot.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :