IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Les ventes de CRM ralentiront en France sur 2012

publié le vendredi 30/03/2012

Après une croissance élevée du marché français des logiciels de CRM en 2011 (+ 8,9%), le cabinet IDC estime que ce marché ne progressera cette année « que » de + 5,9%, dans un contexte de dégradation de l’environnement économique.

 

 « Le marché du CRM ne souffre donc que très modérément en cette période de stagnation de l’économie » déclare Cyril Meunier, responsable du conseil chez IDC France. « Cela s’explique d’abord par le rôle important que peuvent jouer les logiciels de CRM, et notamment leurs fonctionnalités analytiques : compréhension et anticipation des comportements des clients, affinement du ciblage des campagnes, intensification des interactions avec ses clients existants pour les fidéliser et en tirer les revenus les plus élevés possibles ».


Les analystes IDC prévoient en effet pour 2012 un fonctionnement à plein régime de ces moteurs qui tireront alors la croissance du marché, de même que la volonté des entreprises clientes d’utiliser ces logiciels en mode Saas, y compris sur des modules où le Saas était encore peu présent en 2011 comme la gestion du service client ou la gestion des campagnes.

L'analyse par secteurs d'activité et par taille fait ressortir quelques segments de marchés particulièrement dynamiques comme l’Industrie, les Services aux entreprises et les Utilities, les Télécommunications ou encore les PME de 100 à 1000 salariés

 

Enfin IDC note que la mobilité fait désormais partie intégrante du marché CRM : deux-tiers des entreprises ayant des projets autour des applications de gestion des ventes et du service client incluront ou envisagent d’inclure l’accès en mobilité comme un critère important dans leur consultation.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :