IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Les revendeurs seront les premiers bénéficiaires de la réorganisation de HP selon son PDG

publié le jeudi 17/10/2019

Lors de la conférence de Canalys à Barcelone, Enrique Lorez, le nouveau PDG de HP Inc., a confirmé le licenciement d’au moins 7000 salariés. Et après avoir réitérer la loyauté de HP vis-à-vis de son channel, Enrique Lorez a promis à ses revendeurs qu’ils seront les premiers bénéficiaires de la réorganisation de ses processus commerciaux.

 

Synthèse des questions posées par la salle et Steeve Brazier, PDG de la société d’études Canalys, durant la conférence qu’Enrique Lorez, le nouveau PDG de HP Inc., a donné mi-octobre lors de la convention channel de Canalys à Barcelone.

Pourquoi réorganisez-vous les processus commerciaux de HP alors que vous venez d’être promu PDG de HP Inc. ?
Le marché et le monde changent. Or, le modèle économique de HP date. Il a été pensé il y a 20 à 30 ans. HP doit donc le changer pour offrir toujours de meilleures solutions à nos partenaires et à nos clients. HP va aussi transformer ses processus de commercialisation pour devenir une société avec laquelle il est plus facile de travailler, tant avec nos partenaires qu’avec nos clients. Notre engagement sera plus direct pour se rapprocher d’eux. A long terme, HP sera une entreprise plus focalisée sur les clients et plus digital. Nous avons beaucoup de travail pour y parvenir, mais je suis confiant dans notre capacité à atteindre ces objectifs avec l’aide de nos partenaires.

HP introduira-t-il de nouvelles offres ?
Oui. HP fera évoluer son modèle de commercialisation, qui inclura désormais une offre d’abonnement (Daas) pour nos PC et imprimantes. Nous allons proposer prochainement au channel de s’associer à cette nouvelle démarche commerciale. HP vient également d’annoncer la création d’un centre d’excellence pour harmoniser nos prix dans les différentes régions du monde, dont EMEA, car c’est l’une de nos priorités pour 2020.

Pourquoi HP annonce-t-il environ 9000 suppressions de postes d’ici fin 2020 ?
HP a réalisé qu’il avait besoin de simplifier et d’automatiser davantage ses processus, démarche qui nous oblige à réduire de 7000 à 9000 le nombre de collaborateurs dans les fonctions support du groupe. C’est une décision difficile à prendre, mais elle est nécessaire. Je précise que ce plan de départ n’aura aucun impact sur notre channel.

HP prévoit-il de réaliser de nouvelles acquisitions ?
Cette option fait toujours partie de la stratégie de HP, ne serait-ce que pour améliorer notre « go to market » ou développer de nouveaux portfolios de produits, voire renforcer ceux existants.

HP prévoit-il de développer davantage sa vente directe en ligne ?
Notre principale route vers le marché est le channel. Cela ne changera pas car HP est et restera une « Partner Company ». D’ailleurs, compte-tenu des évolutions des modèles économiques du secteur, je pense que HP est le futur du channel plus que jamais. Toutefois, nos partenaires devront évoluer, comme HP, car les demandes des clients changent.

Olivier Bellin
bellin@channelbp.com,
#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,
#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP


#Canalys, #Brazier

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :