IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Les Gafam et BATX ont déboursé 60 Md$ dans leurs datacenters en 2019

publié le jeudi 06/02/2020

Les sept principaux fournisseurs de cloud public - Alibaba, Amazon, Baidu, Facebook, Google, Microsoft et Tencent - ont donc collectivement dépensé plus de 60 milliards de dollars en 2019 pour développer les infrastructures IT de leurs centres de données.

 

Selon le cabinet d’études Canalys, ces dépenses en infrastructures IT de ces sept principaux fournisseurs de cloud public dans leurs datacenters ont augmenté en 2019 de 8 % par rapport à 2018.

 

Cette progression reste d’autant plus forte que les investissements des sept principaux Gafam et BATX avaient déjà beaucoup progressé (+46 %) en 2018. "Les pressions croissantes sur les coûts, combinées aux progrès en matière de performances, prolongent la durée de vie moyenne des serveurs dans les environnements des fournisseurs de services en nuage au-delà de la période typique de trois ans. Mais les fournisseurs de services dans le nuage resteront les plus gros acheteurs de serveurs et de composants connexes au cours des cinq prochaines années", a déclaré Matthew Ball, analyste principal de Canalys.

 

La demande croissante de services Cloud exerce une pression accrue sur les infrastructures IT utilisées dans les centres de données. "Les fournisseurs de services Cloud doivent gérer avec soin les dépenses d'investissement afin d'équilibrer l'augmentation des coûts avec la nécessité d'ajouter de la capacité, de s'étendre géographiquement et de rafraîchir les actifs existants".

 

Les clients gagnent en maturité dans la gestion du Cloud

Un nombre croissant d'entreprises s'engagent à conclure des accords pluriannuels à plus long terme avec des fournisseurs de services Cloud, alors qu'elles passent d'une utilisation ad hoc et non contrôlée à une approche plus gérée et prévisible.

 

La tendance à exploiter davantage d'applications, nouvelles et existantes, dans les environnements publics en nuage, se poursuivra au cours des cinq prochaines années. Les organisations chercheront à tirer parti de l'accès illimité à la capacité, de services plus avancés, tels que l'IA et l'analyse, ainsi que des API et d'autres outils pour accélérer leur développement numérique.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,
#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :