IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le Syntec et l’Afdel sont au Conseil national du numérique

publié le mercredi 27/04/2011

Le Gouvernement français a mis en place le 27 avril le Conseil national du numérique (CNN). Il s’agit d’une instance de consultation préalable à toute action de l'Etat et du Gouvernement en matière de numérique, dont le lancement du futur Hadopi 3... Sa création a été entérinée par décret ce matin en conseil des ministres.

 

La nomination de ses 18 membres, décidée par le chef de l'Etat, inclut des entrepreneurs d'Internet et des représentants des FAI et des telcos pour la plupart. On y trouve, semble-t-il, Frank Esser, Pdg de SFR, Pierre Louette, secrétaire général de France Télécom, Emmanuel Forrest, directeur général délégué de Bouygues Telecom et Xavier Niel, fondateur de Free. DailyMotion, un acteur bien représentatif de l’écosystème numérique français, en fera partie, ainsi que les dirigeants d’autres sites internet, plus ou moins connus, dont Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Pdg de Rentabiliweb, Daniel Marhely, cofondateur de Deezer, Alexandre Malsch, fondateur de melty.fr, Marie-Laure Sauty de Chalons, Pdg d'aufeminin.com, Marc Simoncini, PDG de Meetic, Jean-Pierre Remy, Pdg de PagesJaunes, Nicolas Voisin, fondateur d'Owni.

 

Le Syntec numérique et l’Afdel sont présents

Le Syntec numérique se félicite de sa création, d’autant qu’il sera représenté au CNN par Bruno Vanryb, vice-président et président de son Collège éditeurs de logiciels. « Le CNN a un rôle stratégique majeur pour la mise en place d’un écosystème diffusant sur toute l’économie.», déclare Bruno Vanryb. Il sera aux côté de Patrick Bertrand, directeur général de Cegid, et président de l’association des éditeurs (Afdel).

 

Plus étonnant, on remarque la présence de Gabrielle Gauthey, vice-présidence exécutive d'Alcatel-Lucent, de Jérôme Stioui, fondateur d'Ad4screen, une régie publicitaire en ligne, et de Gilles Babinet, qui a créé plusieurs start-up.

 

En revanche, le grand absent est le fondateur du site d'e-commerce PriceMinister.com, Pierre Kosciusko-Morizet, qui avait rendu fin février au gouvernement un rapport dans lequel il dessinait les contours de ce CNN.

 

Est-ce que les petites sociétés de services et éditeurs sont concernées ? Pas forcément à en croire Olivier Bouderand, le président du syndicat 3SCI. N’ayant pas été consulté par les créateurs du CNN sur leurs besoins, ce dernier s’interroge sur la mission réelle de ce Conseil, en attendant d’en savoir davantage.

 

Malheureusement, ni les représentants des consommateurs, ni les élus n’y siègeront non plus.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :