IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le Saas dope la croissance des éditeurs français

publié le mardi 22/10/2013

Pour la troisième édition consécutive, Syntec Numérique et le cabinet d’audit EY ont publié mi-octobre leur Top 250 des éditeurs de logiciels français. En dépit d’un contexte économique difficile, le chiffre d’affaires de ce panel progresse de 12% en 2012, grâce au Saas.

 

Selon Syntec Numérique, le chiffre d’affaires des 330 éditeurs français consultés pour établir le Panorama Top 250 des éditeurs affiche un chiffre d’affaires cumulé de plus de 8 milliards d’euros en 2012, soit une augmentation de 12% par rapport à 2011, supérieure à la croissance de 8% réalisée entre 2010 et 2011.

 

Le SaaS représente 15% du CA des éditeurs réalisant moins de 50 M€

Relais de croissance important, le SaaS (Software as a Service) représente cette année 11% du chiffre d’affaires du panel, contre 8% un an auparavant, confirmant ainsi tout son potentiel identifié dans les précédentes éditions du Top 250. Franck Sebag, associé EY en charge de l’étude ajoute « Les logiciels en mode SaaS représente 15% de l’activité pour les éditeurs réalisant moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires. Cela indique une tendance plus naturelle pour ces sociétés de plus petite taille à lancer leur activité directement sur ce modèle ».

 

Les éditeurs embauchent encore en 2013

Côté emploi, l’effectif total des éditeurs de ce panel progresse encore, affichant une croissance de plus de 10% entre 2010 et 2012, pour dépasser aujourd’hui la barre des 50 000 personnes. Parallèlement, bien que les intentions d’embauche aient connu en 2012 une légère inflexion par rapport à l’année précédente, les éditeurs prévoient toujours dans leur grande majorité d’augmenter leurs effectifs pour l’année à venir (69%).

 

Cette étude révèle par ailleurs l’enjeu considérable de l’innovation sur ce secteur, qui doit suivre et intégrer en permanence les nouvelles technologies et les nouveaux usages. Pour alimenter cet effort, les dépenses consacrées à la recherche et au développement en 2012 ont représenté entre 13% et 20% du chiffre d’affaires des entreprises étudiées, selon leur taille, soit un montant d’environ 1 milliard d’euros.

 

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :