IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le Saas accélère le retour à la croissance des éditeurs de logiciels

publié le jeudi 04/06/2015

L’association française des éditeurs de logiciels (Afdel) constate un retour spectaculaire à la croissance du logiciel à l'occasion de la publication, fin mai, de l’édition 2015 du GSL 100, un classement des entreprises de l’édition de logiciels, des services Internet et du jeu vidéo.

 

Au global, ce secteur pesait 8,8 milliards d’euros en 2014, hors services de conseil et d’intégration, soit une croissance de 13% par rapport à 2013. Côté éditeurs purs, l'ensemble du Top 100 des éditeurs de logiciels a connu une accélération de sa croissance, qui est passée de 1,5% en 2013 à plus de 10% en 2014 pour atteindre 5,6 milliards d’euros. En 4 ans, elle a atteint +33%.

 

L'Afdel et son partenaire PWC expliquent cette forte progression par l'accélération de la consolidation entre éditeurs et par la transition vers les logiciels vendus en mode service (Saas). Trois chiffres symbolisent cette transformation : 66 éditeurs sur 100 génèrent du revenu Saas avec une moyenne de +15% de croissance, et le poids des revenus SaaS des acteurs du Top 100 éditeurs est passé de 6% en 2010 à 12% en 2014.

 

Par ailleurs, l'Afdel note une accélération du rapprochement entre les éditeurs dans deux domaines phares : la gestion du cycle de vie des produits (PLM), marché qui regroupe 41% de ce Top 100 et qui a enregistré une progression de 55% entre 2010 et 2014; et les logiciels à destination des Banques / Assurances, qui ont connu 90% de croissance entre 2010 et 2014.

 

L'Afdel souligne que les éditeurs de logiciels pèsent 61% des revenus du Top 100 Digital avec 73 acteurs présents, dont le leader habituel, Dassault Systèmes, qui en représente à lui seul 23%. La plus forte progression est enregistrée par le groupe Sopra Steria, qui passe de la 9ème à la 6ème place, suite à la fusion de ces deux SSII en 2014 ; ainsi que par Ullink, un éditeur de logiciels pour le secteur financier, qui se positionne à la 13ème place grâce, lui aussi, à différentes acquisitions. 7 éditeurs de logiciel font partie du Top 10 des meilleures croissances Digital (cf. graphique) grâce notamment aux bonnes performances des « pure players » du SaaS.

 

Les Services Internet progressent de 27% en moyenne avec Criteo en leader

Les Services Internet, dont les 21 acteurs retenus dans le classement représentent 19% des revenus totaux du Top 100 Digital, enregistrent une moyenne de + 27% de croissance avec Criteo, le leader en termes de revenus et de croissance. De nombreuses entreprises ont dépassé en 2014 la barre des 15 M€ de CA (Teads...). Si la croissance globale est considérable, elle est en fait contrastée puisque 8 acteurs enregistrent une croissance nulle ou bien négative. Un contraste qui, selon l'Afdel, révèle les enjeux de ce secteur confronté à une concurrence forcément mondiale et à une évolution rapide des habitudes de consommation et des technologies. La difficulté demeure de trouver les fonds et le business model adéquat pour financer la R&D, et diffuser au plus grand nombre d’utilisateurs. De nombreuses start-ups françaises ont su attirer les investisseurs et pointent déjà à la porte du Top 20 malgré leur jeunesse comme Blablacar, ou Qobuz.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :