1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Le paradigme des Communications client porté par la transformation numérique

publié le mercredi 31/01/2018

Fort de leur nouveau record de fréquentation, les Comparting days, avec plus de 400 participants venus de 14 pays différents, sont le reflet d’un historique de 12 années de labeur et de créativité. Son caractère international et spécialisé sur l’importance du virage digital dans les communications client attire de plus en plus de visiteurs - 40% étaient, lors de la dernière édition, des visiteurs étrangers (France, Europe du Sud, Amérique du Nord…).

 

Une croissance exponentielle

Ce succès est à la hauteur de la croissance de l’éditeur qui connait un développement supérieur à la moyenne de ses concurrents internationaux. Thorsten Meudt, directeur Marketing de Compart attribue cette réussite à un bon positionnement sur le marché de la production multicanale de documents, en particulier en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en France, en Amérique du Nord et en Grande-Bretagne. Il mentionne aussi comme facteur clé de succès « l’intégration de plus en plus poussée des solutions Compart dans les principaux processus métier des clients ; ceci est très significatif dans le secteur public, par exemple, toutes géographies confondues. » Le directeur Marketing souligne également le rôle important du nombre croissant de partenariats et le besoin avéré et grandissant pour les organisations de disposer de solutions de conversion standardisées pour l'archivage centralisé des documents (service de restitution central). En effet et plus que jamais, les entreprises sont confrontées à la nécessité de produire des documents intelligents permettant une recherche ciblée d'informations ; ceci requiert des technologies de conversion ouvertes générant des formats consultables (PDF / A).

 

Produire des documents pour des communications omnicanales

Il est un fait que la digitalisation des processus métier demeurera une préoccupation majeure dans les années à venir. Compart a réagi de manière proactive en lançant sa solution logicielle DocBridge Impress et son approche numérique sous-jacente.

La possibilité de générer des documents exempts de restrictions de format de page et basés sur des normes ouvertes et non exclusives garantit aux entreprises de pouvoir répondre de manière flexible aux exigences des communications omnicanales. A l’appui de plusieurs succès commerciaux dont celui de la société DEKRA, Thorsten Meudt souligne les caractéristiques de DocBridge Impress, solution évolutive et indépendante de la plateforme de création documentaire, permettant de générer des documents pour l’impression, la mise en ligne ou encore le mobile.

 

Etude de cas : DEKRA

Multinationale leader de l'inspection, de la certification, des services et de la gestion des sinistres dans les domaines de l'Automobile, du Transport et de l'Industrie, DEKRA a été fondée en 1925 à Berlin. En 2016, la société a mis en place un service centralisé de gestion des documents sortants (OMS) basé sur DocBridge Mill Plus, un logiciel de traitement de documents développé par Compart.

DEKRA a décidé de remplacer son ancien système de génération de courrier par une solution plus moderne, à savoir DocBridge Impress. La migration visait notamment à normaliser la préparation de l'impression, y compris la production (centrale et locale) dans l'organisation et à intégrer les applications mobiles, utilisées par les évaluateurs sur le terrain, par exemple, dans le flux de création de documents. Dans le même temps, DEKRA souhaitait gérer simplement et de manière standardisée d'autres tâches liées au traitement de documents comme l’archivage en lecture seule au format PDF / A, le contrôle automatique de la répartition, les communications électroniques avec les clients...

Étant donné que les documents créés via DocBridge Impress ne sont pas limités à un format de page prédéfini, ils peuvent être générés pour n'importe quel canal de diffusion souhaité, physique ou numérique. Ils sont également universellement accessibles (PDF / UA). Ceci est possible car DocBridge Impress réunit en son sein les principales normes internationales pour la création et le formatage de documents (y compris HTML5, CSS, Unicode, SVG, XSL et XML).

 

Une nécessité d’ouverture soulignée par les analystes telle Pat McGrew de Keypoint Intelligence (InfoTrends). Elle indique plus précisément que le succès de tout projet de transformation numérique passe par une analyse documentaire détaillée. Les questions à aborder principalement sont les suivantes:

  • Comment l’entreprise doit-elle et veut-elle communiquer ?
  • Quels sont les formats utilisés dans le traitement de documents ?
  • L’entreprise doit-elle communiquer en plusieurs langues ?
  • Quels sont les impacts d’une stratégie de communication omnicanale sur l’architecture existante ?

Pour l'analyste, les organisations doivent se préparer très tôt à l’intégration des nouveaux médias de communication et demeurer ouvertes au sujet car l’arrivée de nouveaux supports de communication inconnus à ce jour ne fait aucun doute.

Porté par Harald Grumser PDG fondateur de Compart, ce discours d’ouverture nécessaire à la transformation numérique amène également à considérer les systèmes hérités. Il est évident qu’une bonne gestion des systèmes legacy est une question à laquelle l'industrie est et sera toujours confrontée. Harald Grumser explique que des normes ouvertes, comme Unicode et HTML5, aident à relever les défis liés aux systèmes hérités. Contrairement au chameau qui peut supporter des charges jusqu’à écroulement, il conseille d’adopter l’attitude agile du lion qui s’adapte aux différentes situations et fait preuve de souplesse pour assurer sa réactivité et sa pérennité !

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Mots clefs :