IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le Gouvernement américain convoque Lenovo

publié le mardi 08/04/2014

Les autorités américaines ont demandé ce printemps à Lenovo des éclaircissements sur l'acquisition des serveurs X86 d'IBM. Elles voudraient savoir si ce constructeur IT chinois pourrait utiliser ces équipements pour espionner les institutions américaines clientes d'IBM.

 

Lenovo avait déjà été soumis à une telle enquête de la part du Committee on Foreign Investment in the US (CFIUS) lorsqu'il a racheté les PC d'IBM en 2005. Le processus est aujourd'hui similaire, à la différence près que les serveurs jouent en rôle plus stratégique et sensible dans les infrastructures IT des entreprises. A priori, le CFIUS s'inquièterait surtout de l'utilisation et du devenir des serveurs X86 des gammes NeXtScale et iDataPlex d'IBM, lesquels permettent de réaliser du calcul intensif.

 

Cela dit, il est probable que Lenovo ait demandé à IBM quelques garanties sur la faisabilité de cet accord avant d'annoncer le rachat de ses serveurs X86 en janvier dernier. Rappelons que Big Blue entretient des relations privilégiées avec toutes les institutions américaines depuis des décennies. Mais on n'est jamais à l'abri d'une surprise.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :