IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le Conseil en technologies IT reprend des couleurs

publié le mardi 03/05/2016

Le marché français des services et logiciels IT devrait enregistrer une croissance modérée (+2,6 %) en 2016, tout comme en 2015 (+2,2 %), selon le Syntec Numérique. Ce syndicat se félicite du retour à la croissance dès 2015 du Conseil en technologies IT, secteur qui était en berne ces deux dernières années, et du dynamisme du Saas.

 

Le Syntec Numérique constate pour 2015 une nette progression (+1.6%) du chiffre d'affaires des acteurs du conseil en technologies IT, secteur qui avait stagné en France ces dernières années (-1.5% en 2014). Cette embellie pourrait se poursuivre en 2016 puisque ce syndicat professionnel table sur 2% de croissance pour le conseil en technologies IT cette année. Celui des acteurs du conseil et services IT a aussi progressé l’année dernière (+2%).

 

Le Saas conforte à nouveau la croissance des éditeurs

Quant aux éditeurs de logiciels BtoB, leurs activités continuent de tirer le marché IT vers le haut, grâce aux ventes accrues de logiciels vendus en mode service (Saas) notamment. Leur chiffre d'affaires global a progressé de 3,4% par rapport à 2014. Ce syndicat professionnel des acteurs du Numérique prévoit que cette embellie se poursuivra en 2016 (+3,6%). Essentiellement grâce aux ventes réalisés sur les Smacs (Social, Mobile, Analytics, Cloud et Security) et aux logiciels vendus comme des services (Saas), qui sont l’un des principaux moteurs de cette croissance. Le Syntec Numérique précise d’ailleurs que le Saas pèsera en 2016 14% des 1.6 MdE du marché français des logiciels IT BtoB, contre 12% en 2015.

 

L’infogérance applicative se porte toujours bien

Cette belle progression des éditeurs de logiciels BtoB profite directement aux professionnels de l’infogérance applicative, dont le marché pourrait enregistrer une croissance de 3.1% cette année, contre 2.8% en 2015. Leurs collègues de de l’infogérance d’infrastructures IT ne peuvent pas en dire autant. Leur secteur ne devrait croître que de 0.9% en 2016 après deux années de stagnation (+0.1% en 2015). Par comparaison, les projets d’intégration IT se portent mieux.

 

Les dépenses IT des DSI bien orientées

Autre sujet de satisfaction pour le Syntec Numérique, ses prévisions concernant les dépenses IT des directions informatiques des entreprises (DSI). Selon une enquête conduite début 2016, 80% des DSI prévoient d'augmenter leurs investissements IT cette année, sur la partie Transformation de l'IT essentiellement, afin d'améliorer leur connaissance des clients notamment.

 

Le Syntec Numérique constate que la relation des prestataires IT avec les directions métiers des entreprises évolue fortement. En 2015, 20% des projets IT vendus étaient gérés par les divisions métiers et les directions commerciales ou achats. Ce syndicat professionnel précise toutefois que 43% des projets IT sont pilotés conjointement entre la DSI et les directions métiers. « Ce pourcentage augmentera, ce qui ne signifie pas que les DSI sont hors-jeu », estime Christian Poyau, le président de la commission Tendances du Syntec Numérique et de la société de service Micropole.

 

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :