1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Le Conseil Départemental de la Drôme choisit la Business Intelligence pour gérer ses RH

publié le mardi 03/04/2018

Le Conseil Départemental de la Drôme met en oeuvre des actions de proximité et de solidarité qui concernent le quotidien de ses habitants touchant aux secteurs personnes âgées, personnes handicapées, enfance, social, routes, collèges, environnement, culture. Face au nombre croissant d’informations disponibles et aux besoins constants des Ressources Humaines d’obtenir des indicateurs pertinents, le conseil départemental a décidé de mettre en place un outil de Business Intelligence.

 

Retour sur le déploiement de la solution avec les témoignages de Catherine Lepoutre et Xavier Pradon, responsables du projet au sein du département de la Drôme.Le Conseil Départemental de la Drôme met en oeuvre des actions de proximité et de solidarité qui concernent le quotidien de ses habitants touchant aux secteurs personnes âgées, personnes handicapées, enfance, social, routes, collèges, environnement, culture. Face au nombre croissant d’informations disponibles et aux besoins constants des Ressources Humaines d’obtenir des indicateurs pertinents, le conseil départemental a décidé de mettre en place un outil de Business Intelligence.

 

Retour sur le déploiement de la solution avec les témoignages de Catherine Lepoutre et Xavier Pradon, responsables du projet au sein du département de la Drôme.

 

Quel a été le point de départ de ce projet de Business Intelligence ?

 « Il y a une réelle prise de conscience au sein du département quant à l’importance des indicateurs pour la gestion de nos Ressources Humaines. En effet, aujourd’hui, nous souhaitons pouvoir suivre en temps réel notre activité et notre performance, tout en optimisant nos RH. Jusqu’à aujourd’hui, les tableaux de bord étaient construits manuellement sur Excel. Cela prenait beaucoup de temps pour la Direction des Ressources Humaines. Le service avait donc besoin d’une solution permettant de réduire ces tâches chronophages, répétitives, et le nombre d’erreurs induit par la saisie manuelle des données. Nous souhaitions commencer ce projet par les Ressources Humaines, puis le décliner aux autres métiers du département. Nous avions donc besoin d’un outil permettant de construire des tableaux de bord pour chaque métier de notre collectivité et ainsi uniformiser les indicateurs. »

 

Comment avez-vous choisi cette nouvelle solution ?

« Nous savions que le département de la Gironde avait initié un projet similaire avec DigDash. Nous nous sommes donc inspirés de leur approche et avons fait un POC (“proof of concept”) avec cet éditeur. Ce dernier a été concluant, nous avons donc décidé de nous équiper de l’outil, qui est par ailleurs référencé UGAP. Ce sont également l’intuitivité de la solution et l’autonomie qu’elle procure qui nous ont convaincus. En effet, comme nous souhaitons étendre par la suite l’utilisation du logiciel à l’ensemble de notre collectivité, nous avions besoin d’un outil transversal. Et c’est le cas de DigDash Enterprise. »

 

Et aujourd’hui, où en est votre projet ?

« L’installation au sein de notre Système d’Information a été très rapide et simple. Le plus délicat a été de créer notre entrepôt de données. En effet, il était quasiment inexistant, nous avons dû le mettre en place en qualifiant toutes les données à notre disposition afin de produire par la suite des tableaux de bord de qualité et d’obtenir des indicateurs précis. Prochainement les directions utiliseront cette solution pour maîtriser la masse salariale, anticiper les départs à la retraite, obtenir une vision d’ensemble des postes occupés au sein du département, comprendre l’absentéisme... En d’autres termes, pour optimiser la gestion des ressources humaines au sein de la collectivité. L’objectif est de fournir à la direction générale des tableaux de bord clairs et consultables en temps réel pour prendre les décisions plus rapidement. Nous souhaitons ensuite déployer l’outil aux services Finances et Bâtiments. Cela nous permettra d’optimiser la gestion du budget et du parc immobilier du département. Le tout, en ajoutant constamment de nouveaux indicateurs pour exploiter au mieux toutes nos données. » 

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :