IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le coût de la complexité du Cloud inquiète les DSI

publié le mercredi 06/11/2019

Pour 3 DSI sur 4, la complexité introduite par le cloud rend les performances IT extrêmement difficiles à gérer selon une étude de Dynatrace. La transformation digitale, la migration vers le cloud d’entreprise et les exigences croissantes des clients poussent les responsables techniques à chercher des solutions du côté de l’AI.

 

Dynatrace révèle les conclusions d’une étude internationale indépendante réalisée auprès de 800 DSI d’entreprises de plus de 1 000 employés dans 9 pays (France, Etats-Unis, Grande Bretagne, Allemagne, Chine, Australie, Singapour, Brésil, Mexique), selon lesquelles la transformation digitale, la migration vers le cloud d’entreprise et les exigences croissantes des clients ne font qu’accroître la complexité IT et les coûts relatifs à sa gestion. Partout dans le monde, les responsables techniques s’inquiètent de l’effet que cela peut avoir sur les performances IT, et plus généralement, sur leur entreprise.

 

Les réponses des DSI soulignent que la perte de revenu (49% des réponses) et l’atteinte à la réputation de la société (52%) figurent parmi les principales inquiétudes liées à la transformation du business en « business logiciel », et à leur migration dans le cloud. Malgré les efforts des DSI pour contenir ces craintes, les équipes IT passent maintenant 33% de leur temps à traiter des problèmes de performance dont le coût annuel moyen est de 3,3 millions de dollars contre 2,5 millions en 2018, soit une augmentation de 34%. Face à ce constat, 88% des DSI déclarent que l’AI sera essentielle pour permettre aux équipes IT de mieux maîtriser cette complexité croissante.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :