IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Le CHU de Rouen déploie son nouveau Système d’Information médical

publié le lundi 28/11/2011

Premier employeur de Haute-Normandie, avec plus de 9000 employés dont 855 médecins, le CHU de Rouen dispose de 2 500 lits répartis sur 5 sites. Le CHU totalise plus de 510 000 journées d'hospitalisation, 122 000 passages aux urgences pour un budget d'exploitation de plus de 540 M€. Au regard de cette organisation, le système d’information est un pan stratégique dans le fonctionnement de l’hôpital. A ce jour, plus de 60 serveurs et 3 000 postes de travail sont utilisés au quotidien par le personnel soignant.

 

Dans un souci d’amélioration de sa qualité de service et pour mieux répondre aux besoins des patients et des collaborateurs, le CHU de Rouen a décidé de s’appuyer sur une infrastructure de dernière génération, combinant solutions métier et virtualisation ; l’objectif étant notamment de pouvoir publier rapidement en mode virtualisé de nombreuses applications, dont la solution McKesson qui est une brique centrale du système d’information de l’établissement.

 

Pierre-Jean CANDAT, DSI du CHU de Rouen « Nous sommes dans une phase de migration et de renouvellement de notre dossier patient. En parallèle, nous souhaitons rendre plus fonctionnel l'accès aux applications ».

 

 

C’est dans ce contexte que la solution couplée McKesson-Systancia a été sélectionnée. McKesson apporte l’efficacité et la solidité de sa solution, la nouvelle plate-forme V7 de production de  soins composée du DPI M-CrossWay, du module M-UrQual pour les urgences. Cette plate-forme bénéficiera également du nouvel espace numérique de travail M-EVA et du module innovant d’aide à la décision médicale Horizon Expert Order.

 

 

Avec sa solution de virtualisation AppliDis Fusion 4, Systancia permet au CHU de Rouen de virtualiser l’ensemble de ses applications et postes Windows sous une seule console d'administration. Grâce à la virtualisation des postes clients et à l’accès à l’application dossier patient M-CrossWay de McKesson en mode virtualisé, les soignants retrouvent rapidement leur environnement à tout moment, et ce, sur tous les postes de travail du CHU. Un système SSO permet également de ne pas avoir à s’identifier à chaque besoin d’accès au dossier.
 
 
Pierre-Jean CANDAT ajoute « Systancia apporte un réel avantage aux hôpitaux souhaitant déployer des postes de travail avec peu de ressources, et des applications métier telles que McKesson en mode 100 % virtualisé. »
 

 


 
Présentation de quelques grands bénéfices :

 
-Une amélioration des accès aux applications dont celles de McKesson. L’accès au dossier patient M-CrossWay de McKesson est notamment optimisé dans le cas des postes soignants multi-utilisateurs.


-Une mobilité et une réelle itinérance de session pour le personnel hospitalier   


-Une intégration aisée avec la solution de connexion unique par carte sans contact


-Une administration et une mise à jour applicative simplifiées grâce à la virtualisation.

 

 

 
A travers ce projet, Systancia avec sa solution de virtualisation AppliDis Fusion 4, a su mettre en avant les nombreux apports liés à l’utilisation de la virtualisation dans le secteur de la santé tout en s’appuyant sur des couches techniques standards, élément déterminant pour McKesson car garantissant la pérennité de cette solution. Le travail de proximité, réalisé entre  les équipes des deux éditeurs, a également permis de parfaitement maîtriser les spécificités et de créer une véritable synergie entre les solutions AppliDis et celles de McKesson.

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :