IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

La domotique, ou comment la technologie permet de réguler l’énergie

publié le mardi 14/05/2019

La recherche de l’efficience énergétique est indiscutablement un sujet stratégique pour tous les acteurs économiques et les ménages. Dans ce contexte, concernant les particuliers, nous notons que chaque année, la part de budget consacré à la consommation d’énergie domestique ne cesse de progresser pour atteindre aujourd’hui des sommets. 

 

En ce sens, la recherche de solutions permettant de réduire les dépenses liées à ce poste est une réelle priorité qui amène les ménages à se tourner vers de nouveaux dispositifs. Nous pouvons à ce stade évoquer de très nombreux éléments : pompes à chaleur, isolation, notamment. Mais ce n’est pas tout. La technologie s’invite aujourd’hui largement dans le débat avec la croissance exponentielle de l’internet des objets et de la domotique.

 

La domotique : un concept devenu un must have

Un système domotique est l’ouverture vers un nouveau monde en matière de pilotage de son habitat, notamment en matière d’énergie. Une solution globale de gestion d’énergie qui permet d’optimiser son autoconsommation en énergie solaire est par exemple un levier d’économie majeur. En venant compléter son installation photovoltaïque, il est par exemple possible de réduire sa facture d’électricité et de faire baisser sa consommation. 

 

À partir d’une unité centrale de gestion, toutes les données de la production photovoltaïque et celles des besoins énergétiques, pour le chauffage, la climatisation, l’eau chaude sanitaire, l’éclairage, sont analysées en permanence de manière intelligente et interactive. Avec de tels dispositifs, il est donc possible de mieux maîtriser sa production énergétique de A jusqu’à Z.

 

Prendre la main à distance de ses installations

Ce type de solution domotique doit être compatible avec tout type d’installation, notamment les ballons thermodynamiques et les pompes à chaleur. Il doit être possible de commander et contrôler à distance le fonctionnement de tous les appareils connectés à l’aide d’une application qui indique en temps réel la consommation électrique de chacun d’entre eux, ce qui améliore nettement leur performance. Avec des options de gestion du chauffage et de la climatisation, il est envisageable de gérer et d’adapter en toute saison la température de son habitation (froid comme chaud). 

Contrôler son chauffage à distance devient donc une simple formalité. A l'aide d’un thermostat, modifier la température de sa maison depuis son lit ou le bout du monde devient une simple formalité. 

 

Notons aussi que les thermostats connectés définissent un programme en fonction des habitudes de vie, afin de ne chauffer que lorsque cela est utile. Ils prennent en compte l'isolation des maisons et la température extérieure pour anticiper le démarrage du chauffage et informent les utilisateurs lorsque les piles sont faibles ou lorsqu'une anomalie du fonctionnement du chauffage est détectée.

 

La domotique est donc désormais en fort développement et va continuer d’occuper une place centrale dans nos habitats. 

 

Par Kevin TOUITOU, dirigeant d'Objectif Economie

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :