IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

La dernière version de SANsymphony-V de DataCore Software est disponible

publié le jeudi 31/10/2013

DataCore Software, un leader de l’architecture de stockage à base logicielle et fournisseur de logiciels de virtualisation du stockage et de postes de travail, annonce la disponibilité du logiciel SANsymphony-V.

 

La dernière version établit une nouvelle norme du « Software-defined Storage », étendant l’évolutivité de l’architecture et le champ au-delà du stockage classique et des réseaux SAN. Fort d’une expérience riche de plus de 10 000 déploiements clients dans le monde entier, SANsymphony-V R9.0.4 offre des services de gestion universelle et des outils complets à l’échelle de l’infrastructure pour améliorer les fonctions natives des différents périphériques de stockage et modèles. Il aide ainsi les entreprises à remédier aux lacunes des matériels propres aux fournisseurs.

 

La nouvelle version de SANsymphony-V arrive alors que les experts technologiques affirment l’obsolescence du modèle de stockage classique. Les principaux fournisseurs de matériel de stockage sont touchés et tentent de redéfinir leurs offres ou de temporiser en arguant l’adoption d’une approche logicielle, espérant répondre aux acheteurs des DSI qui n’acceptent plus la solution consistant à ajouter du matériel. SANsymphony-V résout les problèmes informatiques avec des fonctionnalités de pointe et une stratégie durable de maîtrise des coûts, en mettant l’appui notamment sur les nouvelles technologies comme la mémoire flash ultra-rapide, et la réduction des besoins en termes d‘achat de capacités de stockage disque.

 

Deni Connor, analyste-fondateur de SSG-NOW, déclare : « DataCore continue d’innover dans le « Software-defined storage ». Alors que d’autres fournisseurs innovent peu ou ne concrétisent pas leurs promesses, DataCore continue de faire avancer sa technologie éprouvée de virtualisation du stockage avec cette nouvelle version de SANsymphony-V. Les dernières améliorations offrent des avantages réels : évolutivité accrue, champ élargi, meilleures performances et outils de gestion enrichis pour les datacenters hétérogènes modernes, grâce à une solution complètement indépendante du matériel, afin de générer un retour sur investissement optimal en termes de stockage. »

 

 

Architecture de stockage à base logicielle fonctionnant au niveau du serveur, du SAN ou des deux

La nouvelle version élargit le champ pour automatiser et optimiser les performances et utiliser toutes les ressources de stockage (mémoire flash et disques durs) du serveur d’applications, du SAN ou des deux. Les autres nouveautés et avantages de SANsymphony-V comprennent :

 

  • Évolutivité accrue : la nouvelle version permet de fédérer et de combiner jusqu’à 16 nœuds dans un réseau de stockage à gestion centralisée pour accélérer le temps de réponse des applications et augmenter le débit système. Le degré d’évolutivité et la capacité de fédérer les gammes de périphériques de nombreux fournisseurs sont inégalés sur le marché. Cela renforce la résilience de l’infrastructure informatique dans son ensemble en prenant en charge la perte temporaire de nœuds ou de périphériques principaux, qui peuvent facilement se produire, que ce soit dans le cadre d’une maintenance périodique, de mises à niveau ou de pannes matérielles.
  • Stockage à auto-dépannage : outre la mise en miroir synchrone des données entre des nœuds, SANsymphony-V détecte et contourne les ressources matérielles de stockage qui tombent en panne ou sont intentionnellement mises hors service. Les volumes résidant sur des périphériques sont migrés en toute transparence vers un autre matériel sans impact sur les applications. Les utilisateurs bénéficient d’une disponibilité continue et d’un dépannage automatique.
  • Mobilité des données non perturbatrice éprouvée : permet de déplacer des disques virtuels entre différents pools sans perturbation. Par exemple, vous pouvez déplacer les volumes alloués à un pool de test ou de développement vers le pool de production en arrière-plan sans agir sur l’accès aux applications.
  • Performances et transfert de données améliorés avec VMware VAAI et Microsoft ODX : il est possible de dédier plus de ressources serveur au traitement des applications en déchargeant les gros transferts de données vers le SAN virtuel. La coordination avec l’hyperviseur hôte ou le système d’exploitation s’opère à l’aide des commandes VMware VAAI ou des API Microsoft ODX. Au lieu de mobiliser l’hôte et le réseau lors du transfert de blocs de disque, l’hyperviseur demande à SANsymphony-V de s’en charger et d’informer l’hôte une fois l’opération terminée.
  • Nouveaux services de réclamation d’espace inutilisée : l’utilisation à l’échelle de l’infrastructure de VAAI et des API ODX joue un autre rôle important dans la récupération d’espace disque. Les hôtes signalent lorsqu’ils ont effacé (réinitialisé) un grand nombre de blocs, permettant à SANsymphony-V de récupérer la capacité pour d’autres usages. Sans cette coordination, les blocs vides resteraient alloués et gaspillés. Le Thin provisionning allié aux techniques de récupération intelligente optimise l’utilisation de la capacité et aide les DSI à différer ou éviter l’achat de nouveau matériel coûteux. 
  • Gestion des modifications et journaux d’audit pour la prévention des erreurs et un dépannage rapide : dans les grands services informatiques fonctionnant en continu avec plusieurs équipes, il arrive souvent que différentes personnes provisionnent du stockage et ajustent les configurations. Pour éviter toute confusion, SANsymphony-V enregistre chaque action d’administration dans un journal d’audit horodaté avec l’identité de son auteur et l’instant. En outre, le journal d’audit aide à résoudre des problèmes en révélant les actions à leur origine. 
  • Réplication à distance nouvelle génération pour une reprise d’activité rapide : la nouvelle version de SANsymphony-V intègre des optimisations pour réduire sensiblement le temps de réplication de volumes vers des sites distants, tout en simplifiant le transfert des mises à jour ultérieures afin d’actualiser les copies distantes. Ces innovations sont particulièrement appréciées par les entreprises possédant des sites distants de reprise d’activité, ainsi que celles migrant fréquemment des volumes entre des succursales et des datacenters centraux.

 

 

Des réponses concrètes pour le « Software-Defined Storage »

Le nouveau paysage du stockage dicte l’urgence d’une couche logicielle indépendante du matériel, notamment dans les services informatiques soucieux de regrouper, provisionner et gérer de manière centralisée des ressources de stockage hétérogènes. Un facteur clé réside dans le besoin d’optimiser la technologie SSD ultra-rapide, avec plusieurs étages de disques de grande capacité économiques, servant à équilibrer les objectifs de performance des applications et les contraintes budgétaires. Souvent, le fabricant de chaque type de stockage ou les outils d’administration sont différents. Les datacenters présentent également diverses générations de périphériques incompatibles. Le niveau auquel le logiciel doit résider pour optimiser l’efficacité et la capacité évolue aussi.

 

DataCore a toujours cru que la portabilité logicielle et l’interchangeabilité matérielle constituent des éléments essentiels d’une architecture à base logicielle. Le nouveau paysage nécessite un logiciel de virtualisation du stockage et de gestion intelligente, indépendant du fournisseur, qui peut automatiser et optimiser les opérations de stockage pour englober le serveur d’applications et le SAN. SANsymphony-V répond de manière exclusive à ces nouvelles exigences.

 

« Les annonces récentes ViPR d’EMC ont orienté l’attention sur la grave obsolescence du modèle de stockage, avec pour résultat la recherche d’alternatives viables. Depuis sa création, DataCore établit la norme en termes de stockage à base logicielle. Contrairement à ViPR, notre solution ne présente aucune dépendance à l’égard de matériel ou d’API. SANsymphony-V fédère divers périphériques, peu importe la marque ou le modèle, et innove en les configurant dans une infrastructure de stockage cohérente, réactive et disponible en continu », explique Paul Murphy, vice-président Marketing de DataCore Software. «  ViPR est limité en fonctionnalités et conçu plus comme un outil complémentaire de traduction et de distribution de commandes API pour réconcilier la gamme EMC de périphériques de stockage incompatibles. ViPR ne fait que propager le modèle axé sur l’achat récurrent de matériel et retarde une évolution inéluctable nécessaire pour tirer pleinement parti du stockage à base logicielle. »

 

 

Disponibilité

Le logiciel SANsymphony-V R9.0.4 de DataCore sera disponible le 4 novembre 2013. Pour toute question ou informations complémentaires, contacter le réseau de revendeurs agréés DataCore ou un ingénieur commercial DataCore.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :