IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

L’Etat engage 28 M€ dans les Réseaux Electriques Intelligents

publié le mercredi 20/07/2011

Le Gouvernement annonce mi-juillet un premier engagement de l’Etat à hauteur de 28 millions d’euros sur 6 projets de Réseaux Electriques Intelligents – Smartgrids, en coordination avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Ils font l’objet d’un investissement global de l’ensemble des partenaires de 115 M€.

 

Ces six projets sont :

GREENLYS : 1er démonstrateur à grande échelle offrant une vision globale.

MILLENER : maîtriser la demande des particuliers et améliorer l’insertion des énergies renouvelables dans les îles.

NICEGRID : faciliter l’insertion des énergies renouvelables dans le réseau de distribution électrique et améliorer la maîtrise de la demande en électricité.

REFLEXE : tester un dispositif d’agrégation basé sur une centrale de gestion informatisée regroupant des producteurs d’énergie indépendants connectés au réseau 

SMART ZAE : démontrer qu’une Zone d’Activité Economique peut être une brique élémentaire intelligente du réseau électrique

MODELEC : optimiser la gestion des usages électriques résidentiels

 

Pourle Gouvernement, le développement des réseaux électriques intelligents répond à des enjeux environnementaux et économiques essentiels : maîtrise de la demande en énergie, développement des énergies renouvelables, diminution du recours aux énergies fossiles et développement d’une filière industrielle et de service performante et compétitive.

 

Les réseaux électriques dits intelligents seront ceux capables d’anticiper et de gérer cette complexité pour générer de la valeur, tant pour le consommateur que pour les équipementiers et prestataires de services énergétiques.

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :