IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

L’encadrement se féminise dans les entreprises du Numérique et leurs channels

publié le jeudi 09/01/2020

PANORAMA 2019 : L’une des bonnes nouvelles de 2019 est l’arrivée d’un nombre croissant de Femmes talentueuses aux commandes des entreprises du secteur IT BtoB, et de leurs équipes commerciales dédiées au channel notamment. Elles sont également davantage présentes dans leurs organisations professionnelles désormais. Bravo Mesdames. Espérons que 2020 amplifie la tendance.

 

Comme chaque année depuis bientôt 12 ans, le magazine ChannelBP.com dresse en janvier un bilan des grandes tendances et des faits marquants de l’année précédente dans le secteur de l’informatique BtoB, et dans son réseau de distribution indirect (channel) en particulier. En ce début 2020, la rédaction ne peut que se réjouir de voir davantage de Femmes, dont beaucoup de cadres, saisir en 2019 de belles opportunités de direction dans notre industrie en France. Nous ajoutons donc cette année un panorama qui leur est tout entièrement dédié.

 

Celui-ci fait référence, de manière non exhaustive, et la rédaction s’en excuse, à des articles parus en 2019 dans le magazine ChannelBP.com. Ils relatent les nominations ou promotions de Femmes cadres dans des sociétés ou organisations professionnelles représentatives du secteur IT BtoB. Et comme cette rétrospective éditoriale est forcément incomplète, nous nous engageons à faire mieux en 2020.

 

 

Le channel n’est plus une « affaire de mecs et de geeks »

2018, mais surtout 2019, sont deux années qui marquent, selon moi, une augmentation plus significative des niveaux de responsabilité confiés aux Femmes dans les organisations channel des entreprises du secteur IT BtoB, voire à leur direction générale.... Certes, elles demeurent encore assez minoritaires dans certaines de ces fonctions, mais ChannelBP.com constatent une embellie notable que nous voulions saluer, en espérant son amplification en 2020.

 

Côté channel, 2019 a été une bonne année pour plusieurs d’entre elles. Par exemple, Florence Ropion a été promue vice-présidente et directrice générale Channel en France chez Dell Technologies, constructeur IT texan qui réalise au moins 50% de ses 90 milliards $ de chiffre d’affaires au plan mondial grâce à des partenaires. Autre promotion de premier plan pour une autre experte confirmée du channel, celle d’Agnès Van de Walle, devenue en avril 2019 directrice pour la France de l’entité One Commercial Partner de Microsoft, éditeur qui affirme réaliser plus de 90% de ses 110 milliards $ de chiffre d’affaires grâce à des revendeurs.

 

En 2019, de nombreuses autres Femmes françaises ont également pris des postes à responsabilité en 2019 dans les organisations Channel ou Alliances des fournisseurs et revendeurs IT BtoB, dont Axelle Bourgeois (3CX), Noemia Domingues (Snom), Laurence Dugué (Sage), etc.

 

Elles rejoignent ainsi d’autres cadres françaises qui ont pris ces dernières années des postes importants au channel, tant en France qu’à l’étranger, dont Monique Ventura., directrice EMEA Channel Sales de SAP Ariba, Martina Mulas, directrice Channel SEUR de Trend Micro, Anne Bourgeois, directrice Channel EMEA de Fortinet, etc. Preuve que le channel n’est plus une « affaire de mecs et de geeks » m’a dit un jour l’une d’entre elles.

 

 

Le nombre de directrices générales en forte progression dans l’IT BtoB

Et comme le channel mène à tout, surtout chez les fournisseurs IT dont le chiffre d’affaires repose fortement sur leurs réseaux de revendeurs, plusieurs expertes ont pris du galon en accédant à la direction générale des fournisseurs ou revendeurs IT BtoB. Ainsi, Karine Picard a été promue directrice générale de la filiale française d’Oracle, après un beau parcours chez cet éditeur IT américain au niveau EMEA. Autre beau parcours, celui d'Elisabeth Moreno - ex-présidente de Lenovo en France - recrutée en 2019 par HP Inc. pour devenir directrice générale de ses activités en Afrique. Quant à Karine Calvet, elle a pris la direction générale de Citrix France durant l’été. Idem pour Claire Souhaut, promue elle directrice générale du spécialiste réseau Fortinet en France.

 

Et que dire d’Emmanuelle Berthier, qui est devenue en 2019 la première directrice générale en France d’Avanade, une grande ESN américaine, ou encore de Valérie Stival, devenue également la première directrice générale de Document Store, le principal concessionnaire français de Xerox ; un constructeur de copieurs dont elle était précédemment directrice générale de la Transformation, après avoir dirigé son réseau de concessionnaires pendant 7 ans.

 

Idem pour Stephanie Kayser, qui est devenue en 2019 la première directrice générale d’Infinigate, un VAD expert en solutions de cybersécurité. Toujours dans la distribution IT BtoB en France, Sophie Deleval avait « ouvert la voie » en devenant, dès 2016, la première présidente France d’Ingram Micro, le principal grossiste IT mondial. Aucun de ses grands concurrents directs n’a encore sauté le pas durant la décennie écoulée.

 

 

Les organisations professionnelles du secteur IT BtoB se féminisent également

ChannelBP.com souhaite rendre un hommage aussi appuyé aux Femmes qui, en 2019, se sont également engagées en plus grand nombre, comme en 2018 d’ailleurs, dans les organisations professionnelles du secteur IT BtoB.

 

En effet, ceux qui assistent depuis des années aux réunions ou aux conseils d’administration de nos grandes fédérations professionnelles françaises de l’IT BtoB, ne peuvent que constater que les Femmes n’y étaient guère nombreuses, aux manettes notamment. Et pour cause, nombre de dirigeants de ces organisations professionnelles sont des Hommes ayant créé de belles entreprises IT dès les années 90, époque où l’informatique et les télécoms semblaient moins intéresser les Femmes que d’autres secteurs de l’industrie en France.

 

Les temps changent…

Plusieurs nominations montrent que les temps changent dans les organisations professionnelles du secteur IT BtoB. Par exemple, Stella Morabito a été nommée en avril 2019 directrice générale de l’Alliance Française des Industries du Numérique (Afnum). Elle était Secrétaire générale depuis 2010 de Ficime, la fédération des professionnels de l’Electronique et de la Mécanique, poste qu’occupe également Rachel Dethier désormais. Soulignons qu’une autre femme, Laurence Fauque, est déléguée générale de cette organisation professionnelle depuis 2006.

A l’Eben, fédération qui rassemble les entreprises de distribution de produits et services pour l’environnement de travail, Delphine Cuynet en est la directrice générale depuis juin 2008.

 

Des syndicats professionnels du Numérique montrent aussi l’exemple

Au Syntec Numérique, Véronique Torner, la dynamique co-fondatrice et co-présidente de la SSLL Alter Way en est l’une des rares administratrices (depuis 2013). A ce titre, elle gère la commission PME de ce syndicat qui rassemble les professionnels de l’écosystème numérique français. Très active sur le plan social, Véronique Torner préside également son programme Numérique et Ethique depuis 2017. A noter que plusieurs autres Femmes, dont Caroline Bourg, Caroline Fouquet, Neila Hamadache ou Isabelle Zablit-Schmitz par exemple, occupent des postes d’encadrement importants au sein du Syntec Numérique.

 

TechInFrance (ex-Afdel) n’est pas en reste. Plusieurs Femmes y occupent des postes importants, dont Isabelle Saffar, directrice générale de l’éditeur Aragon-eRH, qui en est l’une des administratrices depuis juillet 2018. On peut aussi citer, parmi d’autres, Jawaher Allala, la PDG de Systnaps & eDatask, qui est membre du bureau de cette association professionnelle qui rassemble 350 éditeurs de logiciels et de solutions Internet. Etc., etc.

 

Idem au Cinov-IT, fédération de l'Ingénierie, du Conseil et du Numérique, dont Alexia Tarouco est par exemple administratrice depuis 2018 et dont Armony Altinier était vice-présidente et secrétaire générale jusqu’en octobre 2019. Cinov-IT a aussi confié plusieurs de ses commissions à des vice-présidentes telles que Solange Briet, Marie-Andrée Prévot, Muriel Serret, etc.

 

Bravo Mesdames. ChannelBP.com espère une reconnaissance encore accrue en 2020 de vos talents dans les structures et organisations professionnels du secteur IT BtoB. Vos collègues masculins ne peuvent que se réjouir d’une émulation saine qui les incitent à mieux collaborer avec vous pour atteindre des objectifs communs. A quand une édition spéciale ou un événement célébrant davantage le « Woman Power » innovant dans l’IT BtoB, et dans son channel en particulier ?

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,

#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (3 votes)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :