IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Kyocera encourage ses revendeurs à se différencier par les services

publié le lundi 10/03/2014

Ce constructeur de copieurs et de multifonctions encourage ses 200 revendeurs à se différencier par les services. Gérard de Carville, le directeur marketing de Kyocera en France, les invite également à démarcher davantage les grands comptes.

 

Magazine CBP : Quelles sont vos priorités en 2014 ?

Gérard de Carville, le directeur marketing du constructeur de copieurs et de multifonctions Kyocera Document Solutions en France : Continuer à gagner des parts de marché, développer le chiffre d'affaires Services de nos quelques 200 partenaires agréés Kyo Expert, et, avec leur aide, arriver plus haut dans la short list des appels d'offres chez les grands comptes. Pour y parvenir, Kyocera a par exemple recruté des commerciaux qui aident nos partenaires à démarcher davantage cette clientèle, l'une de nos priorités en 2014, en leur redescendant des leads qualifiés par exemple.

 

Kyocera a-t-il beaucoup augmenté ses parts de marché en France ces dernières années ?

En 2013, Kyocera Document Solutions détenait 5% du marché français en volume, contre moins de 4% en 2012. Notre marge de progression demeure importante car notre groupe est numéro 1 en Allemagne. D'autant que notre distribution étant entièrement en indirect, contrairement à celles des autres grands acteurs de la bureautique, cela nous confère un avantage concurrentiel supplémentaire sur eux.

 

Kyocera confie-t-il davantage de services à ses partenaires, dont la maintenance par exemple ?

Effectivement. Depuis 2013, Kyocera Document Solutions encourage ses partenaires spécialisés à se différencier davantage par les services, dans la gestion de vie des documents, mais aussi dans la maintenance. Nous mettons à leur disposition l’offre MDS (Management Document Services), laquelle est composée de cinq briques : audit, analyse et recommandation, déploiement, gestion de parc et optimisation. Nous les formons également à l'aide du programme Kyocera Services Network avant de leur délèguer la gestion de ce type de services. Auparavant, la maintenance était réalisée par un tiers mainteneur uniquement.

 

Quel chiffre d'affaires Kyocera réalise-t-il en France ?

61 ME en 2012, dont 97% réalisés via le channel. Nous visons les 65 ME sur notre fiscale 2013, laquelle se termine en mars.

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :