IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Interxion investit 140 M€ pour construire son 3e datacenter à Marseille

publié le jeudi 24/10/2019

Et de 1, 2 et bientôt 3 datacentres Interxion à Marseille. L’hébergeur hollandais spécialisé dans la colocation neutre investit environ 140 M€ pour construire MRS3, un datacenter de 7100 m² utiles qui ouvrira dès mars 2020. Ses principaux clients sont les Gafam et les Batx.

 

Long de 250 mètres, MRS3 est un datacentre géant de 7100 m² utiles qui ouvrira ses portes dès mars 2020. Interxion le construit dans Martha, une ancienne base allemande de sous-marins de la seconde guerre mondiale, reconvertie dès 2019 en bunker informatique par Interxion. Les travaux opérés par Bouygues sont colossaux. Les principaux clients du MRS3 sont les Gafam et les Batx.

 

Interxion continue donc à capitaliser sur ses investissements importants déjà réalisés à Marseille, ville où Fabrice Coquio, président d’Intexion en France, estime « avoir déjà investi environ 300 ME sur 5 ans. Il s’agit du plus important investissement réalisé par un industriel à Marseille depuis 20 ans ».

 

Et ce n’est pas terminé

Pourquoi attendre quand Interxion fait carton plein à Marseille depuis trois ans ? Le futur datacentre MRS4, qui deviendra son onzième site En France, devrait donc sortir de terre dès 2021 sur le port de Marseille, juste en face du MRS3. Sa construction, réalisée elle aussi par le groupe Bouygues, est possible car Intexion a sécurisé une puissance électrique de 80 MW auprès de RTE, la société qui gère le réseau électrique en France. Fabrice Coquio nous a confirmé un investissement de 20 M€ pour la construction de son propre poste source électrique sur le port.

Ses principaux clients à Marseille sont plus fréquemment les leaders du Cloud public, à savoir les Gafam et les Batx. Ils sont attirés par l’important capacité d’adressage de toute la zone EMEA et Asie depuis les datacenters MRS d’Interxion, lesquels sont reliés à au moins 15 câbles sous-marins pour les télécoms qui débarquent désormais à Marseille depuis tous les continents.

 

Marseille entre dans le TOP 10 des grands hubs IT mondiaux

Grâce aux investissements massifs d’Interxion dans ses datacentres à Marseille, la ville a fait une entrée fracassante en 2019 à la dixième place TOP 10 des plus grands hubs IT mondiaux. Un classement toujours dominé par Londres, Francfort et Amsterdam qui figurent dans le trio de tête, devant Paris notamment. Fait unique, la France est désormais le seul pays au monde à détenir deux hubs IT majeurs.

 

Fabrice Coquio, un expert des datacenters qui célèbre en octobre ses 20 ans de collaboration chez Interxion, rappelle au passage que des leaders des datacenters comme Interxion réalisent « 50% de leurs chiffres d’affaires dans les villes car, contrairement à ce que tente de nous faire croire certains politiques, pour bien industrialiser nos métiers et être rentables, nous ne pouvons implanter nos sites que dans un milieu urbain dense, lequel génère une forte concentration tant en termes de connectivité réseau que d’alimentation électrique ».

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP,

#DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :