IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Ingram Micro investit dans la cybersécurité en achetant le VAD Abbakan

publié le lundi 27/05/2019

Cette acquisition d'Abbakan, un VAD français spécialisé dans la sécurité, s’inscrit dans la stratégie mondiale du premier grossiste IT généraliste mondial, qui veut devenir, comme ses concurrents, le leader de la sécurité informatique.

 

Ingram Micro a dévoilé le 27 mai la prochaine acquisition d'Abbakan, un distributeur à valeur ajoutée (VAD) parisien expert dans la cybersécurité. Cette acquisition coincide avec le décision d’Ingram Micro de développer son activité cybersécurité en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA). Le premier grossiste IT généraliste mondial entend aussi renforcer ses liens avec les intégrateurs systèmes et opérateurs de télécoms francophones.

 

« Cette acquisition consolide la transformation initiée il y a deux ans visant à renforcer notre capacité à accompagner nos partenaires dans le développement de leur business de manière pertinente et pérenne », précise Sophie Deleval, présidente d’Ingram Micro en France.La dirigeante du grossiste tient d'ailleurs à préciser que "Abbakan restera une structure indépendante, tant d’un point de vue juridique qu’opérationnel. Toutefois, elle bénéficiera de tout le support organisationnel, commercial et administratif d’Ingram Micro". D'ailleurs, Les dirigeants d’Abbakan, dont Jean-Charles Vasseur, son président, ainsi que l’ensemble de l’équipe conservent leurs missions actuelles dans le cadre de l’extension des opérations d’Ingram Micro en France.

 

L'un des derniers VAD français dans la cybersécurité

Abbakan est l'un des derniers distributeurs à valeur ajoutée français dans la cybersécurité avec Infinigate notamment. Tous les autres VAD du secteur ont été rachetés ces derniers par les concurrents d'Ingram Micro, dont BeIP par Also en 2017. Abbakan a déclaré en 2017 un chiffre d'affaires de 71 M€ pour un résultat net de 393 K€. Son siège social basé à Paris et de ses principaux bureaux basés à Lille, Lyon et Toulouse.

L’entreprise commercialise des solutions de sécurité par le biais d’un réseau de partenaires. Il distribue les produits d'une petite vingtaine de fournisseurs comme BitDefender, F5, Forcepoint, Kaspersky, McAfee, etc. Ingram Micro distribue déjà BitDefender et Kaspersky en France.

 

Ingram Micro poursuivra-t-il ses acquisitions en Europe pour renforcer la montée en charge de son pôle Valeur et Solutions ? C'est probable mais uniquement de manière opportuniste, comme le rappelle Sophie Deleval : « Ingram Micro n’a pas de logique expansionniste et les acquisitions ne sont pas dans la culture de l’entreprise, laquelle repose historiquement sur de la croissance organique ».

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD.FR, #DATACLOUDADVISOR.COM

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :