IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

HPE lance une plateforme pour traiter en temps réel les données à la périphérie de réseau

publié le mercredi 20/02/2019

L’Edgeline EL8000 Converged Edge System de HPE fournit des services télécoms à faible latence. Il s’appuie sur des standards ouverts et offre des fonctions avancées d’administration à distance.

 

Hewlett Packard Enterprise (HPE) lancera en juin Edgeline EL8000 Converged Edge System, un système conçu pour aider les fournisseurs de services de communication (CSP) à proposer des services de traitement de données intensifs, avec de faibles latences, à destination des applications de diffusion d’informations, de mobilité connectée et de Smart Cities.

 

Traiter de grands volumes de données en temps réel

S’appuyant sur des standards ouverts, ce nouveau système permet aux CSP de traiter de grands volumes de données en temps réel, directement à la périphérie du réseau, tout en optimisant la flexibilité et réduisant les coûts. HPE a également annoncé une collaboration avec Samsung et Tech Mahindra afin d’accélérer l’adoption de la 5G par les CSP, en utilisant le Edgeline EL8000 Converged Edge System pour déployer les applications virtuelles 5G « edge-centric ».

 

Afin d’offrir de nouveaux services capables d’exploiter cette croissance massive des données en temps réel, les CSP doivent dorénavant transformer la périphérie de leur réseau de télécoms au profit de systèmes informatiques standards et d’architectures software-defined, tels que les vRAN (Virtual Radio Access Network) ou les vCTMS (virtual Cable Modem Termination Systems). Fondé sur des standards ouverts, le HPE Edgeline EL8000 Converged Edge System a donc été conçu dans l’optique de devenir une solution économique de remplacement des systèmes « edge » propriétaires, actuellement utilisés par les CSP, offrant le surcroît de performance et de flexibilité nécessaires aux applications de traitement intensif de données en temps réel.

 

Un design compact et consolidé

Un design compact et consolidé, optimisé pour les sites hostiles des stations de téléphonie mobile : allant au-delà des exigences des normes industrielles NEBS et ASHRAE de niveau 3 et 4, le système résiste aux environnements difficiles tels que la chaleur, les chocs ou les vibrations. En cas d’incident, il bascule pour se réguler et fonctionne dans une plage de température allant de 0 à 55°C. Le système peut fonctionner dans un rack, comme de façon autonome, et peut être refroidi de l’avant vers l’arrière, comme de l’arrière vers l’avant ;

 

Un système à faible latence, conçu pour les applications edge, traitant des volumes de données importants : l’architecture monoprocesseur, équipée des processeurs haut de gamme Intel Xeon Scalable, permet de réduire les temps de latence et la consommation énergétique. Les composants du système peuvent être combinés, répondant ainsi à l’évolution des besoins, supportant entre autres les GPU NVIDIA Tesla, les FPGA d’Intel et de XiLinks, les cartes réseau d’Intel ou de Mellanox, jusqu’à 1,5 To de mémoire et 16 To de stockage.

 

Selon IDC, plus de 150 milliards d’équipements seront connectés dans le monde d’ici 2025, dont la plupart va générer des données en temps réel. IDC estime ainsi que les données en temps réel représenteront à peu près 30 % du volume de données mondial à horizon 2025. Evalué à 33 zettaoctets en 2018, IDC considère que cette ère des données atteindra 175 zettaoctets en 2025.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :