1st European collaborative IT BtoB webmagazine

HPE aligne son organisation sur les modes d’achat hybrides des clients

publié le mardi 06/03/2018

Antonio Neri, le nouveau PDG de HPE, a officialisé dès son arrivée en février la création d’un nouveau pôle d'affaires Hybride IT. Son objectif : aligner ses forces commerciales sur les nouvelles façons dont les clients consomment des solutions IT pilotées par logiciel, des applications, des objets connectés, etc.


« Nous avons créé une unité d'affaires hybride informatique qui rassemblera toutes nos capacités matérielles, logicielles et de services dans une seule organisation, avec effet immédiat », a déclaré Antonio Neri, le nouveau PDG de HPE, dans un mémo dévoilé le 26 février par le magazine CRN. « Cette nouvelle organisation se concentrera sur l'infrastructure et les solutions logicielles et pilotées par les services dont nous avons besoin pour réaliser notre promesse de simplifier l'informatique hybride ». Un grand patron de HPE a enfin le courage d’admettre que son groupe – tout comme ses concurrents - ne peut plus ni répondre à tous les besoins hybrides du client, ni redonder en amont le travail de conseil et d’intégration de ses revendeurs.

 

HPE reconnaît que le marché ne sera pas tout Cloud

En misant ainsi davantage sur les modes d’achat hybrides des produits et services IT, à la consommation notamment, et en mettant l'accent sur la vente de services et des solutions à plus forte marge, le PDG de HPE veut aussi améliorer sa rentabilité. Et celles de ses partenaires au passage. Antonio Neri admet également que le marché ne sera pas tout Cloud, contrairement à ce que certains analystes ont voulu nous faire croire il y a quelques années.

 

HPE supprime des échelons dans son organisation

L’arrivée de cette division Hybride IT est également l’occasion pour HPE de poursuivre la réorganisation en profondeur de ses équipes dans le monde. Dans le cadre de son plan Edge, ce fournisseur IT américain avait déjà supprimé dès novembre 2017 de nombreux échelons d’encadrement au niveau de ses régions commerciales. Avant cela, l’Europe comptait par exemple jusqu’à 8 niveaux stratifiés entre le PDG et les clients.

Résultat, la région Europe n’existe plus en tant que telle depuis la rentrée 2017. Ses 11 ex-grandes régions européennes, dont la France, rapportent directement aux Etats-Unis désormais. Ces grandes manœuvres devraient aider HPE à être plus concurrentiel sur les prix, et ses équipes, plus orientées sur l’exécution. M. Neri souhaite en effet qu’elles soient capables d’aller plus souvent sur le terrain avec leurs partenaires.

 

Alain Andreoli dirige le pôle Hybrid IT Infrastructure

L’arrivée de cette division Hybride s’accompagne de certaines promotions au niveau du groupe. Ainsi, le Français Alain Andreoli dirige désormais le pôle Hybrid IT Infrastructure. Il rapporte à Phil Davis, le directeur des Ventes au niveau mondial du groupe, qui assure la présidence par intérim de la nouvelle division Hybride IT. M. Neri a aussi promu Ric Lewis à la tête de la division Software Defined & Cloud. Enfin, le PDG de HPE a nommé Keerti Melkote, le vice-président de HPE Aruba, sa filiale spécialisée dans les réseaux IT, en tant que président de la division Intelligent Edge. Ana Pinczuk continue elle à diriger HPE Pointnext. Tous rapportent à Phil Davis pour l’instant.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :