IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

HP prévoit de supprimer encore... 16 000 postes !

publié le vendredi 23/05/2014

HP a dévoilé le 22 mai un nouveau plan de licenciement massif. Il concerne cette fois-ci jusqu'à 16.000 salariés dans le monde, soit environ 5% de sa masse salariale. L'inquiètude gagne le secteur IT, lequel voit se multiplier les plans de licenciement géants.

 

Meg Whitman, la PDG de Hewlett-Packard, bat des records. Elle vient de dévoiler un nouveau plan de licenciement conséquent, sur fond de résultats financiers en demi-teinte, qui porte à quelques 50.000 le nombre de postes détruits depuis son arrivée fin 2011 à la tête de chez Hewlett-Packard ! Même John Chambers, le PDG de l’équipementier Cisco n’a pas licencié autant de personnes sur la période. Pourtant, il a également lancé depuis deux ans un plan de transformation interne d’une ampleur comparable chez Cisco.

 

La nécessaire conduite du changement, qui accompagne la montée en charge des logiciels et des services Cloud, n'épargne aucun leader de l'IT. Surtout si c'est un leader historique positionné sur des technologies IT vieillisantes, qui doit changer de culture et investir dans de nouvelles technologies plus génératrices de marges récurrentes. Ajoutons que l'ampleur de ces nouveaux plans de licenciement est d'autant plus importante qu'aucun de ces grands acteurs n'est parvenu à céder ses activités les moins rémunératrices (routeurs, PC, etc.), IBM excepté. Rappelons que Big Blue a vendu successivement à Lenovo ses divisions PC portables et serveurs X86.


HP France ne sera pas épargnée

Même si HP France a fait son entrée durant l'automne 2013 dans le Top 5 des meilleures filiales du groupe, certains des salariés que nous avons interrogés estiment qu'il y a peu de chance que leur filiale soit épargnée par ce nouveau plan social massif. Lors du précédent, quelques 400 salariés de HP France avaient manifesté leurs désirs de partir en retraite anticipée d'ici fin 2014. Soit une centaine de plus que prévue par la direction de ce constructeur IT, à la demande des salariés. Y aura-t-il autant de volontaires cette fois-ci ? Seule bonne nouvelle, les équipes commerciales suivant le channel ne seraient pas trop touchées croit savoir un responsable de HP. Jusqu'au prochain plan social ?

 

Moyenne: 3 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :