IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

HNA va-t-il revendre Ingram Micro pour se désendetter ?

publié le vendredi 28/12/2018

La possible revente en 2019 d’Ingram Micro par HNA a refait surface fin décembre. Le premier grossiste IT mondial n’a pas démenti cette rumeur. Le logisticien chinois aurait confirmé l’existence de pourparlers après avoir dévoilé le 13 décembre une réorganisation afin de se refocaliser sur son cœur de métier : le transport par avion.

 

Malgré son niveau d’endettement très élevé, la direction de HNA avait affirmé début 2018 que la vente d’Ingram Micro n’était pas d’actualité car elle considérait le premier grossiste IT mondial comme un actif stratégique. Toutefois, les choses pourraient changer un an après. Le logisticien chinois est toujours très endetté. Selon Reuters, le groupe chinois a reconnu en septembre que ses dettes liées au rachat d’Ingram Micro il y a un an étaient encore de 3.55 milliards de dollars, dont environ 10% payables à fin 2018. En outre, HNA a dévoilé le 13 décembre une réorganisation de ses divisions « afin de refocaliser la stratégie du groupe sur son cœur de métier lié à ses activités autour de l’aviation afin de soutenir sa croissance sur le long terme ».

 

Ainsi, HNA Capital et HNA Technology, qui fonctionnaient auparavant en tant qu'entités distinctes du groupe HNA, deviennent fin décembre des unités commerciales du groupe HNA. Elles sont dénommées respectivement Aviation Leasing et Technology. Quant à HNA Technology Co. (ex : Tianhai Investment), entité fondée en décembre 2016 qui possède les actifs d’Ingram Micro depuis fin 2017, elle reste gérée par la direction de la Technologie du groupe HNA.

 

Un niveau d’endettement record

L’agence Reuters avait déjà publié en janvier 2018 une alerte sur une probable vente d’Ingram Micro alors que le logisticien chinois HNA, qui est aussi actionnaire de la Deutsche Bank et des hôtels Hilton, peinait alors à rembourser son énorme dette. Pour honorer des échéances à court terme, les analystes financiers expliquaient dès décembre 2017 que HNA devrait vendre rapidement des actifs pour 6 milliards de dollars (5 milliards d'euros).

 

Ayant finalement trouvé un moyen de refinancer sa dette et de réduire son taux d'endettement/actifs, lequel avoisinait les 85% début 2018, HNA n’a pas vendu d’activités du type Ingram Micro. Ce groupe chinois de logistique avait accumulé près de 100 milliards de dollars de dettes après voir multiplié les acquisitions à l’étranger pour près de 40 milliards de dollars depuis 2015, dont celle d'Ingram Micro en novembre 2017. Sa filiale Tianhai Investment (rebaptisée HNA Technology en 2018) avait acquis Ingram Micro après avoir souscrit un énorme emprunt auprès de la Banque pour l’Agriculture de Chine (AgBank) pour financer son IPO.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#CBPMagazine, #channelbp.com, #CBP, #Bellin, #BellinCBP, #GUIDECLOUD, #DATACLOUDADVISOR

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :