IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Hisi regroupe ses entités et devient Groupe Hisi

publié le jeudi 22/02/2018

L’hébergeur et infogéreur parisien Hisi regroupera à la fin du 1er semestre 2018 ses filiales Net Stream et Endexar. La nouvelle entité concentrera alors des compétences pointues en 24/7 dans le Cloud et les environnements Microsoft, Oracle et SAP. Groupe Hisi devrait aussi procéder à des acquisitions pour atteindre les 50 M€ à l’horizon de 2023.

 

Magazine CBP (www.channelbp.com) : Pourquoi vouloir rebaptiser votre société Groupe Hisi en ce début 2018 ?

Pascale Coustou, responsable marketing de Groupe Hisi, un hébergeur et infogéreur parisien créé en 2009 : La création de la marque Groupe Hisi n’est pas une simple évolution marketing voulue par Hisi. En effet, la nouvelle structure regroupera à la fin du 1er semestre 2018 Hisi et les entités Net Stream, un prestataire spécialisé dans le Cloud et l’infogérance racheté en 2015, ainsi qu’Endexar, un intégrateur spécialisé sur les logiciels SAP présent au capital de Hisi. La nouvelle entité disposera alors de compétences pointues dans les environnements Microsoft, Oracle et SAP, où nous proposerons des prestations d’infogérance et Cloud en 24/7.

 

Que pèsera Groupe Hisi en 2018 ?

Avant le regroupement officiel des 3 entités, Hisi totalisait un chiffre d’affaires cumulé de 11.7 M€ en 2017 (8.17 M€ en 2016), soit une progression supérieure à 15% en moyenne. Pour 2018, Groupe Hisi prévoit de réaliser 13 M€ en croissance organique pure. Toutefois, nous n’excluons pas de procéder à des acquisitions dans les années à venir afin d’atteindre les 50 M€ à l’horizon de 2023.

 

Quelles sont les priorités de Groupe Hisi cette année ?

Du fait notamment de notre expertise dans le Cloud, Groupe Hisi prévoit d’entrer rapidement dans le Top 20 des hébergeurs en France. Raison pour laquelle nous développerons en priorité nos solutions et services Cloud 24/7 dans les prochaines années. En revanche, les services d’infrastructure IT (Iaas), dont la plupart sont à faible valeur ajoutée, ne sont pas notre priorité car leurs marges sont trop faibles, qu’il s’agisse de Cloud public ou privé.

 

Comment prévoyez-vous d’améliorer rapidement vos services d’hébergement et d’infogérance ?

En renforçant par exemple nos compétences en matière de mobilité et de sécurité. Ces problématiques sont davantage au cœur des préoccupations de nos clients, dont les infrastructures IT sont de plus en plus hybrides. Sécuriser la donnée et l’accès au poste de travail dans le Cloud est primordial pour optimiser la gestion des architectures IT hybrides.

 

Constatez-vous une croissance de la demande pour le Cloud chez les clients de Groupe Hisi ?

Le marché du Cloud progresse. Les clients de Hisi manifestent même un intérêt grandissant pour le Cloud public. Ils nous consultent de plus en plus pour savoir si le Cloud public peut répondre correctement à leurs besoins. Certains clients franchissent le pas en déployant par exemple quelques VM dans le Cloud public de Microsoft Azure, ou bien, ils testent Office 365 de Microsoft.

 

Pourquoi Groupe Hisi investit-il davantage dans le Cloud public, et sur l’offre Microsoft Azure en particulier ?

Depuis 2017, les infogéreurs comme Hisi sont de plus en plus concurrencés dans le cadre d’appels d’offres par des offres incluant Microsoft Azure. Hisi est prêt à infogérer les applications et services de nos clients dans le Cloud public.

 

Le Cloud ne compromet-il pas le développement des prestations d’infogérance ?

Non, car les clients font davantage appel à nos prestations d’infogérance, applicative notamment, en raison de la complexité croissante des infrastructures IT hybrides, dans le stockage et les réseaux notamment. Et notamment dans l’environnement SAP. Ils veulent ainsi pouvoir se concentrer sur l’évolution de leurs besoins métiers.

 

Groupe Hisi a-t-il obtenu en 2017 les certifications pour lesquelles ils investissaient ?

Groupe Hisi a effectivement renouvellé sa certification ISO 9001 en version 2015 pour la société, qui est désormais compatible avec la RGPD, ainsi que la norme ISO 27001 destinée à certifier nos infrastructures et processus. J’espère que Groupe Hisi obtiendra cette année l’agrément Hébergeur des données de Santé (HDS).

 

Pourquoi ces certifications sont-elles importantes pour Groupe Hisi ?

Ces certifications, combinées au franchissement en 2017 de la barre symbolique des 10 millions d’euros de chiffre d’affaires, permettent aujourd’hui à Groupe Hisi de répondre à des appels d’offres en infogérance auprès de plus grands comptes. Nous ne pouvions pas les adresser précédemment car la taille de Hisi était trop petite. Nous obtenons également de meilleures conditions d’achat auprès de nos fournisseurs.

 

Les compétences de Hisi intéressent de nombreux prestataires IT désireux d’acquérir rapidement des compétences en infogérance et dans le Cloud, votre groupe est-il à vendre ?

Groupe Hisi n’est pas à vendre.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDEDUCLOUD

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :