1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Hardis renforce ses offres Cloud sans… Microsoft

publié le jeudi 01/03/2018

L’ESN et éditeur Hardis Groupe prend plus au sérieux le Cloud en ce début 2018. Elle vient de créer Cloud Platform, un cinquième pôle d’activités dédié à ce marché en croissance. Il rassemble certains de ses actifs dans le Cloud, hors Microsoft, ainsi que ceux de deux petites sociétés rachetées en 2017.

 

Baptisé Cloud Platform, ce cinquième pôle d’activités est dédié à l’intégration d’applications pré-packagées, prêtes à l’emploi, et à la conception de logiciels métiers « Cloud Native » avec les offres d’Amazon Web Services, Google, Salesforce, ou encore Facebook. Et ce, notamment, dans les systèmes d’information clients (CRM, engagement client, marketing prédictif, etc.), les outils de collaboration internes (réseaux sociaux d’entreprise intégrant des chatbots) et d’échanges d'informations et de données dans le domaine des objets connectés.

Hardis Groupe fait cette fois-ci l’impasse sur Microsoft alors que cet éditeur adresse également ces marchés avec des offres Cloud. Un choix d’autant plus surprenant que cette ESN grenobloise (38) investit déjà depuis des années dans l’offre de Cloud public Microsoft Azure.

 

Cloud Platform cible les 7 millions d’euros dès 2018

Cloud Platform intègre certains talents de Synefo et Bluetis, deux intégrateurs Salesforce rachetées en 2017, et ceux de ses centres d’excellence situés en région Rhône-Alpes et à Lille. Comme sa maison-mère, ce pôle cible en particulier les secteurs de la finance, de l’assurance, de l’énergie, de la distribution et de la logistique.

Hardis Groupe fait preuve d’ambition pour sa Cloud Platform. Cette ESN espère que ce pôle pourrait réaliser un chiffre d’affaires de près de 7 millions d’euros dès 2018. Hardis Group prévoit de dépasser les 99 millions d’euros en 2017, contre 83,3 millions d'euros en 2016. La direction de la Cloud Platform revient à Karim Ogbi, qui est rattaché à Marc Bourgeat, lequel dirige également le pôle Business Applications de Hardis Groupe depuis janvier 2017. Karim Ogbi chapeautait auparavant son pôle Cloud Operations.

 

Hardis étoffe un autre pôle Cloud, le Cloud Operations

En parallèle, Hardis Groupe étoffe en ce début 2018 un autre pôle d’activités déjà consacré au Cloud, le Cloud Operations (ex-Cloud Solutions). Il y ajoute des services d’hébergement en cloud privé, public et hybride, avec du conseil en sécurité, de l’expertise sur les réseaux virtuels ou sur le DevOps. La société utilise au moins trois data centers dans la région de Lyon. Ce pôle compte 110 collaborateurs dirigés par Stéphane Cotet, qui était précédemment directeur régional Rhône-Alpes du pôle Business Applications d’Hardis Groupe.

 

Directement rattaché à Nicolas Odet, le DG de cette ESN, il a pour principales missions de développer de nouvelles offres de cloud public et cloud hybride reposant sur Amazon Web Services, Microsoft Azure ou Google Cloud Platform ainsi que de nouveaux services, notamment de conseil en transformation et en hybridation de systèmes d’information (architecture, sécurité, DevOps…). Stéphane Cotet doit également améliorer l’efficience opérationnelle de l’activité par l'automatisation des processus d’exploitation et la mise en œuvre d’outils prédictifs au sein d’Hardis Groupe.

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#CBPMagazine, #BellinCBP, #GUIDECLOUD         

Moyenne: 5 (1 vote)
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :