IT BtoB European Collaborative Webzine for leaders

Héberger ses données dans le Cloud n'est pas sans risques

publié le vendredi 05/07/2019

Le dernier rapport de McAfee, un éditeur spécialisé dans la cyber sécurité, montre qu'une bonne sécurisation des données exploitées dans le cloud permettrait d'accélérer l'activité des entreprises.

 

Les services Cloud permettent à de nombreuses entreprises d'accélérer leur activité et leur productivité. Néanmoins, le rapport McAfee intitulé « Cloud Risk and Adoption » met en lumière cet été le fossé existant entre les entreprises qui ont assumé un modèle de responsabilité en matière de protection des données et celles qui ne l'ont pas encore fait : sur 1000 entreprises interrogées, 35% d'entre elles sont plus à même de lancer de nouveaux produits, de raccourcir leurs délais de commercialisation et d'adresser de nouveaux marchés via leurs infrastructures Cloud si elles utilisent un Cloud Access Security Broker (CASB) pour protéger leurs données.

 

Toujours selon l'étude de McAfee, les entreprises ont en moyenne 14 instances IaaaS/PaaaS mal configurées en cours d'exécution à tout moment, entraînant plus de 2 269 incidents de mauvaise configuration individuelle par mois. La plupart des outils d'audit de configuration IaaaS et PaaS se concentrent sur l'évaluation du risque des ressources qui sont déjà opérationnelles. Une fois qu'ils sont sous tension, les systèmes de balayage permettent d'exposer tout risque de mauvaise configuration jusqu'à ce qu'ils soient découverts et corrigés. Ces problèmes sont ensuite recréés à plusieurs reprises lorsque les modèles suspects sont utilisés pour provisionner un plus grand nombre de systèmes, ce qui entraîne une prolifération de risques réels dans un nombre potentiellement élevé de systèmes actifs. Ce problème se répète ensuite dans les nombreuses équipes de développement de l'organisation.

 

Laurent Maréchal, architecte technologique pour MVISION Cloud chez McAfee, explique : « Depuis l’arrivée de l’Internet, le cloud est la technologie la plus disruptive à avoir intégré l’informatique d’entreprise (…). Le cloud rend l’IT plus stratégique que jamais. Les travailleurs collaborent plus vite. Les développeurs construisent des applications plus rapidement dans des infrastructures cloud. »

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com,

#channelbp.com, #CBPMagazine, #CBP, #GUIDECLOUD.FR, #DATACLOUDADVISOR.COM, #Bellin, #BellinCBP

 

Aucun Vote
Réseaux sociaux :
Twitter Facebook Google LinkedIn

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :